Les types de chauffe-eau thermodynamique

Partager:
Les types de chauffe-eau thermodynamique

Tout comme le climatiseur, le chauffe-eau thermodynamique (CET) fait partie des principaux éléments qui contribuent au confort de vie dans une maison. Vous souhaitez installer ce ballon d'eau chaude sanitaire dans votre logement ? Pour vous aider à réussir votre projet, BAT Energie vous présente ici tout ce que vous devez savoir sur cet appareil, les différentes typologies existantes, leur mode de fonctionnement et leurs avantages. Vous pourrez ainsi faire un choix qui correspond exactement à vos besoins.

Qu'est-ce qu'un chauffe-eau thermodynamique ?

Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil domestique destiné à la production d'eau chaude sanitaire. Pour cela, il est composé d'un ballon de stockage couplé avec une pompe à chaleur. Lors du fonctionnement de l'appareil, la pompe à chaleur récupère les calories présentes dans l'air et les transforme en énergie thermique. Celle-ci est ensuite transmise sous forme de chaleur à un fluide caloporteur qui sert à chauffer l'eau présente dans le réservoir. Selon le type d'installation, l'eau chaude obtenue peut servir à une utilisation sanitaire ou au chauffage de la maison.

Grâce à ce mode de fonctionnement basé sur le principe de l'aérothermie, le chauffe-eau thermodynamique se révèle plus économique que la chaudière électrique ou à gaz. En moyenne, ce chauffe-eau consomme 3 à 4 fois moins d'énergie qu'une chaudière classique. Avec ce type d'installation, vous pouvez ainsi réaliser jusqu'à 75 % d'économie sur votre consommation énergétique liée au chauffage et à la production d'eau chaude sanitaire.

Simuler mes aides
 

Les différents types de chauffe-eau thermodynamique

Si l'installation du chauffe-eau thermodynamique constitue une solution efficace pour réduire sa consommation énergétique, choisir un modèle adapté à ces besoins peut toutefois être difficile. En effet, il existe différents modèles de ballons thermodynamiques selon le mode de captage utilisé et à des prix différents. Parmi les modèles fonctionnant par aérothermie, on distingue notamment :

  • le chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant (ou air intérieur),
  • le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur,
  • le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait.

Chacun de ces modèles possède ses propres spécificités en ce qui concerne le mode de fonctionnement et les économies énergétiques envisageables. En plus d'être éligibles aux aides financières de l'État, ces différents types de chauffe-eau possèdent de nombreux avantages, mais aussi des limites qui leur sont propres. Bat Energie vous présente chaque modèle, afin de choisir celui qui sera le mieux adapté pour couvrir vos besoins selon le prix que vous voulez mettre dans votre équipement.

Le chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant

Le chauffe-eau thermodynamique sur air intérieur est l'un des modèles les plus répandus pour la production d'eau chaude sanitaire. Ce système de chauffage utilise les calories présentes dans l'air à l'intérieur de la maison pour réchauffer l'eau du réservoir. Pour cela, il est le plus souvent proposé en version monobloc (réservoir et pompe à chaleur assemblés en un seul appareil).

Avantages

Le principal avantage du chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant est qu'il est très simple à installer, que ce soit dans un logement neuf ou dans une rénovation. L'ensemble du système étant à l'intérieur de la maison, sa mise en œuvre ne nécessite pas de travaux lourds. Avec ce dispositif monobloc, il n'y a pas d'alimentation à prévoir pour une unité extérieure ni de mur isolé à percer pour réaliser l'installation.

De plus, grâce à son fonctionnement sur air intérieur, ce type de chauffe-eau aide à recycler les calories produites par d'autres appareils électroménagers. Cela permet de rafraîchir l'air intérieur, limitant ainsi les risques d'humidité.

Inconvénients

Si le ballon thermodynamique sur air intérieur est avantageux sur de nombreux points, il possède également certaines limites. D'une part, pour fonctionner correctement, votre chauffe-eau doit être obligatoirement installé dans une pièce non chauffée. Celle-ci doit avoir une température ambiante comprise entre 5 et 35 °C. En plus de cette marge de température, la pièce hôte doit avoir un volume minimum de 20 m³ pour assurer le renouvellement de l'air. Si vous ne disposez pas d'une pièce qui répond à ces critères, il n'est donc pas possible d'installer ce dispositif dans votre logement.

En dehors des contraintes liées à la pièce où il doit être installé, le chauffe-eau thermodynamique sur air intérieur est assez volumineux. Cela est dû au fait qu'il est proposé en version monobloc. Il peut donc être encombrant si vous l'installez dans une pièce déjà très occupée.

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur

Contrairement au modèle sur air intérieur, ce dispositif permet de produire de l'eau chaude sanitaire en récupérant l'énergie contenue dans l'air extérieur. Il constitue donc une alternative idéale si vous ne disposez pas de pièce non chauffée dans votre logement. Ce type de chauffe-eau est en général proposé en version split, avec la pompe à chaleur en unité extérieure et le ballon de stockage en unité intérieure. Il existe également des modèles proposés en version monobloc. Ceux-ci sont équipés de conduits muraux qui les aident à capter l'énergie présente dans l'air extérieur.

Avantages

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur possède de nombreux atouts. Avec un modèle en split par exemple, l'encombrement intérieur est considérablement réduit. De plus, qu'il soit split ou monobloc, ce dispositif ne vous soumet à aucune contrainte en ce qui concerne la pièce où il doit être installé. Il est donc possible de l'installer dans une pièce de votre choix : buanderie, garage, combles, salle de détente…

Inconvénients

Côté inconvénient, le chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur dispose d'un rendement qui peut varier en fonction de la localisation géographique ou des conditions climatiques. En effet, ce dispositif ne fonctionne que sur une plage de température extérieure comprise entre -5 °C et 35 °C. Durant les périodes de froid, il peut ainsi être nécessaire d'utiliser l'appoint électrique pour assurer le bon fonctionnement du système.

En plus de cette première limite, le chauffe-eau nécessite des travaux lourds à l'installation. En fonction du modèle choisi (monobloc ou split), il faudra percer les murs isolés et prévoir une source d'alimentation électrique pour l'unité extérieure. Cela implique donc d'importants travaux.

ballon thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait utilise un mode de fonctionnement particulier. Pour assurer ses fonctions de chauffage, ce type de chaudière est combiné au système de ventilation mécanique contrôlée (VMC). Le principe est assez simple. Grâce à sa pompe à chaleur intégrée, le chauffe-eau récupère l'énergie présente dans l'air vicié extrait par la VMC et la transforme en chaleur. Celle-ci est ensuite utilisée pour chauffer l'eau de la cuve.

Avantages

Le principal avantage du chauffe-eau thermodynamique sur air extrait est qu'il garantit un rendement optimal. Les calories utilisées étant générées par l'activité humaine dans la maison, il n'y a aucun risque de rupture sur toute l'année. Le dispositif sollicite ainsi très peu l'appoint électrique. Cela améliore davantage les économies réalisées sur les factures.

Inconvénients

Le premier inconvénient du chauffe-eau sur air extrait est sa difficulté d'installation. En effet, la mise en œuvre de ce dispositif est assez technique et nécessite les compétences d'un expert. Cela a donc un prix plus élevé, puisque les travaux sont relativement complexes. En dehors de sa complexité, le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait nécessite un double entretien. Avec ce dispositif, il vous faudra prévoir le budget pour l'entretien du chauffe-eau, mais aussi pour l'entretien de la ventilation mécanique contrôlée.

Chauffe-eau thermodynamique aérothermique : comment bien faire votre choix ?

Vous souhaitez installer un chauffe-eau thermodynamique aérothermique dans votre logement ? Pour réussir votre choix parmi les modèles existants, vous devez tenir compte de plusieurs éléments :

  • le rendement énergétique du dispositif,
  • les besoins de votre famille en matière d'eau chaude sanitaire,
  • les aides auxquelles vous serez éligible après les travaux…

En considérant ces principaux éléments, vous serez en mesure de choisir un dispositif qui répond très bien à vos attentes en matière de confort et d'économie énergétique. Par exemple, l'évaluation des besoins de votre famille vous permet de garantir un bon coefficient de performance (COP) pour votre chauffe-eau thermodynamique.

Si vous avez des doutes sur vos estimations, n'hésitez pas à demander l'avis d'une entreprise professionnelle comme BAT Energie. Quels que soient vos besoins, notre équipe se tient prête à vous accompagner dans le choix de votre chauffe-eau. Nous vous assistons également dans l'installation de votre dispositif d'eau chaude sanitaire. N'attendez pas et soumettez votre projet à notre équipe pour bénéficier d'un accompagnement professionnel adapté.

Simuler mes aides
 

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter