Comment fonctionne un ballon thermodynamique ?

Partager:
Comment fonctionne un ballon thermodynamique ?

L’eau chaude sanitaire peut représenter 40% des besoins énergétiques d’une maison. Le choix de l’appareil pour chauffer l’eau n’est donc pas à prendre à la légère.

Le chauffe-eau thermodynamique est un système de production d’eau chaude sanitaire qui fonctionne grâce à de l’énergie renouvelable. C’est une solution écologique et économique qui permet d’économiser 3 à 4 fois d’énergie par rapport à un ballon “classique”.

1. Fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique 

Le ballon thermodynamique repose sur le principe de l'aérothermie. Il capte les calories de l’air environnant pour réchauffer le fluide frigorigène qui circule dans l’appareil. Pour résumer, l’air aspiré par le ventilateur réchauffe le fluide frigorigène dans l'évaporateur.

L’énergie récupérée passe ensuite dans un compresseur dans lequel la température augmente encore. Le fluide chaud donne donc ses calories à l’eau du ballon en circulant dans l'échangeur-condenseur. Puis, le liquide se refroidit au fur et à mesure de l'échange pour recommencer un nouveau cycle de réchauffement.

Le chauffe-eau thermodynamique a pour principal avantage d’utiliser l’air en tant que source d’énergie comparé au chauffe eau solaire.  La pompe à chaleur fonctionne entre -5°C et 35°C et peut chauffer l’eau jusqu'à 62°C. Il peut ainsi fonctionner été comme hiver. 

Une résistance électrique fonctionne en tant que système d’appoint en cas d’incapacité technique ou de forte consommation. Il est recommandé de bien dimensionner son installation afin d’éviter d’utiliser le système d’appoint. 

L’utilisation de ce type de ballon est simple. Il peut être programmé manuellement. Tout est modulé pour que l’appareil s’adapte aux besoins en eau chaude de votre foyer en fonction des moments de la journée et de l’année. 

L’installation représente un faible investissement. Il faut compter environ 2 000€ pour une capacité moyenne de 300 L ce qui couvre les besoins d’une famille de 4 à 6 personnes. De plus, ce système écologique vous donne droit aux aides financières pour l’installation ce qui réduit le coût de l’achat. 

2. L’installation du ballon thermodynamique

L'installation du système thermodynamique n’est pas compliquée. Le ballon se compose d’un raccordement hydraulique qui est d’ailleurs le même qu’un ballon classique puis d’un raccordement électrique constitué de deux câbles : un pour l’alimentation électrique de l’appareil et un deuxième pour la tarification des heures pleines et creuses.

Au préalable, vous devez de votre ballon en fonction du type sélectionné. En effet, selon les caractéristiques de votre chauffe-eau l’emplacement de celui-ci n’est pas le même.

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique peut se faire de trois manières différentes :

sur air ambiant

Ce type de ballon récupère les calories présentes dans l’air ambiant. L’appareil doit alors être installé dans une pièce non chauffée, d’une surface supérieure à 9m2 telle qu'une buanderie, un garage ou une cave étant des lieux idéals pour la pose d'un ballon fonctionnant sur air ambiant.

Sur air extérieur

Le ballon est relié à une pompe à chaleur qui extrait les calories de l’air extérieur puis les transfère par le biais du liquide caloporteur au chauffe eau thermodynamique. La pompe à chaleur est placée à l’extérieur et le ballon thermodynamique se place à l’intérieur de l’habitation dans l’endroit qui vous convient le mieux.

Sur air extrait

Relié à la VMC, le ballon thermodynamique récupère les calories dans l’air puisé à l’intérieur du logement. Il est recommandé de placer le chauffe-eau dans un garage ou une buanderie à l’écart des parties habitables à cause du bruit de l’appareil en marche.

3. Coefficient de performance

Le COP désigne le rendement du système thermodynamique. Il correspond au rapport entre la puissance thermique et sa consommation électrique. Le coefficient de performance d’un ballon thermodynamique se situe le plus souvent entre 3 et 4.

4. Une solution économique et écologique

Ce système vous offre une production d’eau chaude rapide et continue. En effet, le ballon fonctionne en continu, privilégiant tout de même les heures creuses aux heures pleines.

De plus,  l’efficacité du ballon thermodynamique comparée au chauffe eau électrique est très intéressante. Il possède un temps de chauffe très court : environ 8h pour un ballon de 250 litres. Le ballon thermodynamique utilise une énergie gratuite, ce qui rend cette solution si économique. Il consomme donc 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau classique. 

Simple à installer par un professionnel, ce chauffe-eau est un bon investissement dans le but de faire des économies sur les factures d’électricité. C’est un système performant vous donnant droit aux aides financières afin de réduire le coût de l’installation. 

A savoir que le chauffe-eau thermodynamique est compatible avec la norme RT 2020 qui fait suite au Grenelle de l’environnement ayant pour objectif de réduire la consommation d’énergie des nouvelles constructions. 

5. Entretien de l’appareil

Entretien ballon thermodynamique

Pour veiller au bon fonctionnement du ballon thermodynamique, il est nécessaire de réaliser un entretien régulier. L’entretien à réaliser est simple, il est le même que pour un ballon classique. 

Une prise en charge annuelle par un professionnel est à accomplir. L'intervention consiste à un contrôle de l'appareil afin de détecter les éventuels dysfonctionnements.  

Le professionnel peut également procéder à un détartrage de l’appareil. Il est conseillé d'en effectuer un tous les 18 mois car il est bien connu que le calcaire est l’une des causes principales de panne des chauffes-eaux thermodynamiques. 

Quant à lui, le propriétaire de ce système peut dépoussiérer l’appareil. Mal entretenu, un ballon thermodynamique peut être victime d’une surconsommation électrique. Il s’agit d’une opération simple consistant à retirer la visse retenant la grille pour accéder à l’évaporateur pour le dépoussiérer. Son nettoyage peut être réalisé grâce à une brosse. 

Si votre appareil est exposé au gel ou qu’il est inutilisé pendant un certain temps, une vidange est nécessaire. 

6. Les aides disponibles 

Des aides financières ont été mises en place pour vous aider à diminuer le coût des travaux :

  • MaPrimeRenov’ est une aide déterminée par rapport aux revenus du foyer. Elle résulte de l’association entre le crédit d’impôt et de l’aide Habiter Mieux. Son montant peut s’élever à un maximum de 1 200€ pour les ménages les plus modestes.
  • Le certificat d’économie d’énergie peut aussi être une aide à l’installation d’un ballon thermodynamique.
  • Un eco-prêt à taux zéro peut vous être octroyé sans condition de revenu.
  • Un taux de TVA réduit à 5,5%.

7. En résumé

En définitive, le système thermodynamique est une solution économique et écologique qui utilise l’énergie renouvelable pour chauffer l’eau. Il ne représente pas un gros investissement et détient un niveau de rentabilité facilement atteignable. 

De plus en plus adopté par les foyers français, ce type d’appareil est en concurrence avec les panneaux solaires. Il est important de prendre en compte les performances de chacun afin de trouver le ballon répondant aux mieux à vos besoins et aux caractéristiques de votre habitation.

Partager:
3 commentaires

bulle

Jamesduazy

Publié le 08-09-2021 à 05:19

What from this follows?

bulle

Didier D'Humieres

Publié le 03-09-2021 à 00:00

Merci à Bat Energie pour ce résumé. Ayant un ballon thermodynamique depuis quelques mois, ça a changé réellement ma consommation Il y a d’autre points que je ne savais pas. Je dormirais moins bête ce soir !

bulle

Gregoryglymn

Publié le 19-09-2021 à 06:07

In it something is. Thanks for an explanation, I too consider, that the easier the better …

Derniers articles

Recevez les dernieres actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter