Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Partager:
Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Vous avez opté pour une pompe à chaleur (PAC) dans le but de réaliser des économies. Il reste maintenant à entretenir votre appareil afin de lui assurer une longue durée de vie et préserver son efficacité.

Une pompe à chaleur bien entretenue a une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans. A l’inverse, une PAC mal entretenue peut augmenter votre consommation d’énergie car elle fonctionnera à marche forcée.

Quel entretien pour une PAC AIR/AIR ?

Le principe de la pompe à chaleur air/air est de capter l’énergie dans l’air extérieur et la renvoyer à l’intérieur de l’habitation sous forme d’air chaud. Elle est composée de deux unités : Une extérieure qui puise les calories et une intérieure qui les restitue sous forme d’air chaud au sein de l’habitation. L.

Un entretien annuel est obligatoire si l’appareil dépasse les 12 kW et comporte une charge de fluide supérieure à 2 kg. Le nettoyage des filtres devra être régulier environ tous les 15 jours en période de fonctionnement.

Quel entretien pour une PAC AIR/EAU ?

La PAC AIR/EAU a un fonctionnement un peu différent, elle puise les calories dans l’air extérieur mais utilise l’eau pour transporter la chaleur. Cette transformation est rendue possible grâce au fluide frigorigène qui transmet l’énergie captée dans l’air extérieur à l’eau du circuit de chauffage central.

L’entretien d’une pompe à chaleur air/eau nécessite un changement de fluide frigorigène tous les 5 ans pour permettre un bon échange de chaleur entre le fluide et les émetteurs. Cette opération doit être réalisée par un professionnel agréé.

Les gestes à adopter

L’entretien de votre PAC est primordial pour augmenter la durée de vie de votre équipement et booster ses performances, voici quelques gestes simples à adopter pour assurer son bon fonctionnement :

Pour l’entretien du module extérieur :

  • Contrôler qu’aucun obstacle n’entrave la circulation de l’air et effectuer un contrôle général des circuits et des éléments ne nuisant pas aux performances.

Procéder à un nettoyage régulier :

  • Extinction PAC
  • Vérifier qu’aucun obstacle ne gêne la circulation de l’air
  • Enlever la poussière au niveau des turbines
  • Nettoyer la coque avec un produit lavant doux
  • Vérifier que le bloc extérieur n’est pas fendillé ou abîme
  • Couvrir l’unité extérieure si la pompe à chaleur est à l’arrêt

Pour l’entretien du module intérieur :

  • Dépoussiérage et lavage à l’eau à l’eau savonneuse des bouches d’insufflation intérieures. Une petite particularité d’entretien pour la PAC AIR/EAU est d’enlever le givre qui peut apparaître sur le module extérieur par effet de condensation.

L’entretien régulier ne remplace en aucun cas l’intervention d’un professionnel, qui effectuera une vérification complète du circuit de la pompe à chaleur.

Une maintenance régulière

Seul un entretien régulier assure la bonne circulation de l’air et permet donc de prolonger la durée de vie d’une pompe à chaleur. Si l’entretien est négligé vous verrez votre investissement réduire de 10 ans ainsi qu’une hausse de la consommation d’électricité, et par conséquent une facture alourdie.

En revanche, vous ne pouvez pas effectuer toutes les tâches d’entretien seul un professionnel qualifié peut contrôler l’étanchéité et le fluide frigorigène. Le contrôle doit se faire une fois par an afin d’attester du bon fonctionnement de votre installation.

Faut-il faire appel à un professionnel pour l’entretien de ma pompe à chaleur ?

entretien Pompe à chaleur

Un contrôle annuel, par un professionnel RGE si possible, est obligatoire pour assurer la longévité du système. Nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entretien lors de la mise en place de votre PAC. En effet, le contrat annuel est très pratique, il vous assure un suivi complet de l’équipement par le même spécialiste.

Cette visite d’entretien comprend :

  • Vider et nettoyer le bac à condensats
  • Contrôler l’étanchéité du circuit
  • Vérifier le compresseur
  • Contrôler et nettoyer les filtres
  • S’assurer et changer le fluide frigorigène/caloporteur si besoin

A l’issue du contrôle, le spécialiste vous remettra un certificat attestant de ces vérifications. Il devra être conservé par vos soins sur une durée de 2 ans et être envoyé à votre assurance.

Le prix de l’entretien dépend du type de pompe, de la marque et de votre localisation. Le budget à prévoir pour une visite d’entretien vacille entre 100€ et 300€. Bat Energie, vous recommande vivement d’effectuer des contrôles réguliers auprès de professionnels certifiés RGE afin de prévenir les éventuelles pannes de l’appareil.

L’entretien est-il obligatoire ?

Depuis 2020, le marché des pompes à chaleur est en forte progression. Il a été booster grâce aux différentes aides à la rénovation globale mises en place notamment avec le dispositif coup de pouce chauffage.

Avant mars 2020, le contrôle n’était encore pas obligatoire, il l’est devenu après le décret paru le 28 juillet 2020. Le détenteur d’une PAC doit assurer une maintenance régulière de son appareil afin de prévenir une réparation d’urgence. L’obligation de maintenance est à l’avantage des ménages propriétaires d’une pompe à chaleur qui leur permet un suivi permanent.

Le contrôle d’un appareil neuf devra être réalisé 2 ans après son installation en règle générale et concernant ceux déjà existant avant le 1er juillet 2022.

Comment procéder au remplacement d’une pompe à chaleur ?

Pour le remplacement d’un appareil en fin de vie, la PAC doit être démontée par un spécialiste agréé chargé de récupérer le fluide frigorigène pour être ensuite recyclé ou détruit. Certains modèles sont encore alimentés par un fluide première génération, maintenant interdit. Il doit être nécessairement recueilli par un professionnel reconnu suivant la réglementation en vigueur.

Partager:
0 commentaires

Derniers articles

Recevez les dernieres actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter