Qu'est-ce que l'isolation des planchers bas ?

Partager:
Qu'est-ce que l'isolation des planchers bas ?

Un logement mal isolé perd de la chaleur. Les déperditions de chaleur les plus importantes ont lieu via les combles et les murs. Cependant, 7% à 10% des pertes thermiques passent par le sols. Pour y remédier, il est nécéssaire de réaliser une isolation du plancher bas.

Ces travaux d'isolation permettront ainsi de faire baisser le montant de votre facture de chauffage et d'augmenter votre confort thermique. De plus, bien que les aides à l'isolation aient été revu à la baisse en 2021, elles existent toujours. Dans cet article, BAT Energie vous dit tout sur l'isolation des planchers bas de votre logement.

Pourquoi isoler les planchers bas ?

Un plancher bas est une paroi qui sépare une pièce de vie chauffée d'une autre pièce située en dessous et qui est non chauffée. Une isolation thermique des sols de votre maison permet de limiter les transferts thermiques entre l'intérieur du logement et l'extérieur.

Des planchers bas mal isolés représentent 7 à 10% de déperditions thermiques d'un bâtiment selon l'ADEME. Ceci à pour effet de faire baisser le montant de votre facture de chauffage et d'augmenter votre confort thermique. Par exemple, l'isolation d'une pièce non chauffée comme une cave permet d'augmenter de 2°C à 3°C la pièce située au dessus.

Outre les économies d'énergie que l'isolation du sol permet, un logement bien isolé respecte les dernières normes environnementales. Il voit ainsi sa valeur augmenter.

Les techniques d'isolation des planchers bas

Il existe différentes techniques d'isolation des sols. La technique utilisée pour ces travaux d'isolation va dépendre de la configuration des lieux. Elle peut se faire par le dessus ou par le dessous.

L'isolation des planchers bas par le dessus

L'isolation du sol consiste à poser un isolant sur la surface du plancher et recouvrir d’un revêtement pour y circuler. Cette méthode est performante puisqu’elle vous permet d’induire jusqu’à 10% d’économies de chauffage mais elle est souvent plus couteuse.

L'isolation des planchers bas par le dessous

L’isolation des planchers bas par le dessous est souvent la façon la plus simple d’isoler son logement. Il s’agit de fixer un isolant sur le plafond de votre garage ou de votre cave. Des panneaux isolants sont fixés pour augmenter la résistance thermique du sol.

Si la pièce n'est pas accessible, il est alors nécéssaire de réaliser une isolant par flocage. Cette technique consiste à projeter un isolant en vrac.

Quelles aides financières pour l'isolation des planchers bas ?

La Prime CEE

Le dispositif des certificats d'économie d'energie (CEE) est la principale aide pour une isolation du sol d'un logement. C'est avec les CEE que l'offre "coup de pouce isolation à 1€" a vu le jour. Depuis le 1er juillet 2021, l'offre à 1€ à disparu mais le coup de pouce isolation existe toujours.

Son montant est de 12€ /m2 pour les ménages modestes et 10€/m2 pour les autres ménages. Les seuls conditions pour en bénéficier est de faire réaliser les travaux par une entreprise RGE et que le logement date de plus de 2 ans à la signature du devis.

Attention, le coup de pouce isolation est disponible jusqu'au 30 juin 2022 et les travaux doivent être réalisée avant le 30 septembre 2022.

MaPrimeRénov'

L'aide MaPrimeRénov' n'est pas disponible pour l'isolation des planchers bas d'un logement. Cependant, dans le cadre d'un forfait de rénovation énergétique globale qui exige au moins un geste d'isolation sur un bouquet de 3 travaux minimum, l'isolation des sols peut alors être subventionnée.

L'éco Prêt à taux zéro

L'éco PTZ est un crédit à taux zéro accordé dans le cadre d'un projet de rénovation énergétique. Il peut être accordé à tout le monde sans condition de revenus si vous êtes propriétaire (occupant ou bailleur). Depuis le 1er janvier 2022, son montant est de 50 000€ et il peut être remboursé en 20 ans maximum.

La TVA à taux réduite

Vous pouvez également profiter d'un taux de TVA réduit à 5,5% pour l'isolation des planchers bas que vous passiez par un professionnel certifié RGE ou non.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter