Les techniques d'isolation des planchers bas

Partager:
Les techniques d'isolation des planchers bas

L'importance de l'isolation dans un logement n'est plus à démontrer. Qu'il soit neuf ou ancien, un logement doit en effet être correctement isolé et chauffé, tout en vous faisant faire des économies d'énergie et d'argent. Il existe plusieurs isolations, parmi lesquels l'isolation des planchers bas. Chez BAT Energie France, nous mettons notre savoir-faire à votre service pour isoler tous vos planchers bas, pour vous permettre d'améliorer la performance énergétique ainsi que le confort de votre logement.

L'isolation des planchers bas : en quoi consiste-t-elle ?

Les planchers bas sont les plus bas niveaux d'un logement, en dessous desquels il n'y a aucune pièce chauffée. Il s'agit tout simplement du plancher situé au rez-de-chaussée. On considère que ces sols mal isolés sont responsables de près de 10 % de pertes thermiques dans un logement. Ainsi, isoler les planchers bas revient alors à y poser un matériau isolant, pour réduire ces pertes de chaleur. L'isolation peut être réalisée tant sur dallage sur terre-plein que sur un plancher bas sur vide sanitaire.

Les techniques d'isolation

Quel que soit le matériau utilisé, l'isolation des planchers bas peut se réaliser de deux manières. Selon la configuration du logement, le professionnel optera pour une isolation par le dessus (haut) ou par le dessous (bas).

L'isolation par le haut

L'isolation des sols par le haut se fait lorsque le logement est construit sur un vide non accessible ou un terre-plein. Cette technique est considérée comme étant plus contraignante et coûteuse, en raison des travaux qu'elle implique. Le logement devient en effet inhabitable pendant la durée desdits travaux. C'est pour cette raison qu'il est souvent conseillé de la pratiquer lors de la construction du logement.

Pour réaliser une isolation par le dessus des planchers bas, vous devez au préalable casser le sol ou retirer le revêtement qui y était posé. L'isolant est ensuite posé en rouleaux ou en panneaux rigides et résistants à la compression. Vous pouvez ensuite faire couler une chape par-dessus et reposer votre revêtement (ou en poser un nouveau). L'isolation par le haut est le plus souvent l'occasion d'installer un chauffage par le sol.

Pour améliorer l'efficacité de l'isolation de vos sols, il est préférable de poser votre isolant bien contre le plancher et de façon continue. Vous limitez ainsi les espaces entre les panneaux. De même, nous recommandons d'isoler les murs d'angles afin d'éviter les ponts thermiques.

L'isolation par le bas

Si votre maison dispose d'une cave non chauffée ou est construite sur un vide sanitaire accessible, nous vous recommandons de procéder à une isolation des sols par le dessous. Il s'agit précisément de fixer votre isolant sur la face intérieure du plancher, c'est-à-dire le plafond de la pièce du dessous. L'isolant peut se poser soit en panneaux souples ou soufflés (si le plancher est irrégulier), soit en panneaux rigides (pour un plancher plat et régulier).

L'isolation des planchers bas par le dessous est l'idéal pour un projet de rénovation. Elle ne nécessite pas de gros travaux et n'empêche donc en rien l'occupation du logement. L'isolant posé peut également être recouvert d'une finition ou pas.

Grâce à leur expertise, les professionnels de BAT Energie France choisissent la meilleure technique d'isolation selon votre plancher bas.

Quels isolants pour planchers bas ?

D'une manière générale, le choix de l'isolant se fait en considération de nombreux facteurs tels que le plancher ou encore la technique d'isolation.

Pour une isolation par le bas, vous pouvez choisir :

  • la laine de verre, de bois ou la laine de roche,
  • le polyuréthane,
  • les panneaux de polystyrène extrudé ou expansé.

Pour l'isolation par le haut, les panneaux de polystyrène extrudé ou expansé, le polyuréthane ou le chanvre sont efficaces. L'épaisseur des isolants varie selon le matériau. De même, le prix de vos travaux peut varier en fonction de l'isolant utilisé.

Pourquoi isoler les planchers bas ?

Bien que les pertes d'énergie au niveau des planchers bas ne soient pas trop alarmantes, il est conseillé de les éviter autant que possible. L'isolation des planchers se révèle ainsi très avantageuse pour améliorer l'efficacité énergétique de tout bâtiment. En effet, elle aide à réduire considérablement la consommation d'énergie, et par ricochet, le montant des factures. De plus, vous pourrez profiter de meilleures températures en toutes saisons. De même que les autres formes d'isolation, celle des planchers bas permet de donner de la valeur à un logement.

Bien que l'isolation des planchers bas vous offre la possibilité de réaliser des économies, les travaux peuvent se révéler coûteux. En effet, il vous faudra considérer le prix de l'isolant, la surface à couvrir, la technique de pose, ainsi que la main-d'œuvre. Pour vous soulager et faciliter votre transition énergétique, vous pouvez compter sur les aides de l'État et d'autres collectivités.

technique isolation planchers bas

Quelles aides pour l'isolation de planchers bas ?

L'isolation des planchers bas faisant partie des travaux de rénovation énergétique, il existe des aides et subventions pour assurer la réalisation desdits travaux. Vous pouvez par exemple recevoir une prime CEE ou prime énergie pour faciliter vos travaux d'isolation de planchers. Il s'agit d'une aide octroyée par les fournisseurs et distributeurs d'énergie. La prime énergie est accordée sans condition de plafond de revenus. Vous pouvez parfaitement cumuler votre prime CEE avec d'autres aides de l'État.

De même, comme pour d'autres travaux, la TVA pour l'isolation des planchers bas est réduite à 5,5 %. Vous pouvez également prétendre à l'éco-prêt à taux zéro, qui est un emprunt avec un taux d'intérêt de zéro, remboursable sur une durée de 15 ans. Certaines aides de l'ANAH (Agence nationale de l'habitat) peuvent également vous aider pour les dépenses d'isolation. Elles peuvent couvrir jusqu'à 50 % du coût des travaux.

Pour que votre isolation soit éligible, les matériaux utilisés doivent avoir une résistance thermique supérieure à 3 m² par kW. Si vous souhaitez bénéficier d'une des aides citées, nous vous conseillons également de faire appel à un professionnel RGE (reconnu garant de l'environnement) pour vos travaux. Nous vous recommandons aussi de faire réaliser un diagnostic avant de démarrer vos travaux d'isolation de planchers. Chez BAT Energie France, nous vous assistons dans vos démarches pour obtenir vos aides de l'État et réaliser vos travaux d'isolation des planchers bas.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter