Installation d'une pompe a chaleur : Aides et subventions

Partager:
Installation d'une pompe a chaleur : Aides et subventions

Vous souhaitez remplacer votre système de chauffage par un dispositif plus performant et qui fonctionne à l énergie renouvelable ? La pompe a chaleur est une solution. Le coût de l’installation peut, à première vue, être un frein. Mais plusieurs aides à la transition énergétique ont été mises en place pour vous aider à financer cette opération.

MaPrimeRenov', CEE, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite ou aides des collectivités locales, toutes ces aides vous permettent de d'installer une pompe a chaleur à moindre cout. Découvrez comment en bénéficier dans cette article.

Qu’est-ce qu’une pompe a chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage qui fonctionne sur le principe de l'aérothermie. Une unité extérieure extrait les calories présentes dans l’air extérieur et les transforme en source d'énergie pour chauffer votre logement. Il existe plusieurs types de pompe à chaleur aérothermique : 

  • La pompe a chaleur air-air dispose d’une climatisation réversible. Ce système peut donc distribuer de la chaleur en hiver et de l’air frais en été. Elle est composée d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. 
  • La pompe a chaleur air-eau se raccorde à un système de chauffage central ou un plancher chauffant. L’appareil puise les calories de l’air environnant pour chauffer le fluide frigorigène qui par la suite circule dans le système de chauffage. Selon la gamme choisie, la PAC air-eau peut fournir de l’eau chaude sanitaire.

Des modèles de pompe à chaleur géothermique existent également. Ces modèles puisent l'énergie dans le sol et non dans l'air ambiant. Ces modèles sont cependant plus chère à l'installation.

Ce système de chauffage offre un confort de chauffe et d’utilisation tout au long de l’année. Son fonctionnement autonome assure une température stable et optimale toute l'année.

Le coût d’une pompe a chaleur

Le prix pour l'installation d’une pompe à chaleur sans aides est important mais reste tout de même rentable grâce aux économies d'énergie que vous pouvez réaliser. En effet, une PAC fonctionne grâce à de l’énergie gratuite.

Sa consommation d’énergie est faible grâce à son coefficient de performance élevé. Une PAC restitue 3 à 4 fois plus d’énergie qu’elle en consomme pour fonctionner. Elle permet ainsi à son utilisateur de réaliser des économies d'environ 75% sur ses factures d’énergie. 

Le prix varie en fonction de la configuration de l'appareil, de l’habitation ainsi que des installations déjà existantes :

  • Le coût d’une pompe a chaleur air-air sans aides se situe entre 6 000€ et 15 000€. L’investissement initial à apporté peut être réduit de différentes manières. 
  • La pompe a chaleur air-eau est, quant à elle, accessible entre 7 000€ et 15 000€

Le cout de la pose d’une PAC représente 20% à 25% du prix global. Pour avoir le coût précis, n’hésitez pas à demander un devis adapté à vos besoins.

 

Simuler mes aides
 

Les différentes aides pour l’installation d’une pompe à chaleur

les aides à la pompe à chaleurPlusieurs aides et subventions sont accessibles pour vous permettre de baisser le coût d'installation d'une pac. Toutefois, selon la pac choisie, les aides disponibles ne sont pas les mêmes. La plupart des aides sont cumulables ce qui permet de réduire considérablement l’investissement de départ.

  • Le dispositif CEE (Certificat d’Economie d’Energie)

L’installation d’une pompe a chaleur donne accès aux certificats d’économies d’énergie. Ce dispositif, mise en place par les pouvoirs publics, oblige les fournisseurs d’énergie à réaliser ou financer des économies d’énergie. Il permet aux particuliers de financer en partie leur équipement grâce aux primes d’énergie "coup de pouce Isolation/chauffage"

Pour y être éligible, les travaux d’installation d’une PAC ne peuvent être réalisés que par un professionnel RGE et le logement doit dater de plus de 2 ans.

Les pompes à chaleur sont également soumises à des conditions de performance minimum pour obtenir la prime énergie :

  • Pour les PAC air-eau, l’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être supérieure ou égale à 111% pour les PAC moyenne/haute température et 126% pour les basses températures
  • Pour les PAC air-air, le coefficient de performance saisonnier (SCOP) doit être supérieur ou égal à 3,9.

pompe à chaleur CEE

  • MaPrimeRenov'

MaPrimeRénov’ est une aide à la rénovation énergétique de l'ANAH. Elle remplace le Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE). MaPrimeRénov' est calculée selon les revenus. Cependant, pour bénéficier de cette aide, plusieurs conditions doivent être remplies :

  • Cette aide est disponible uniquement pour l'installation de pompes à chaleur Air-Eau.
  • Votre logement est une maison individuelle ou appartement construit depuis plus de 2 ans au moment de la signature du devis.
  • Il doit s'agir de votre résidence principale.
  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE "Qualipac".

Le montant de l’aide est calculée en fonction des revenus mais également par rapport au gain énergétique apporté après installation. L’aide apportée peut aller jusqu'à 4 000€ selon votre profil.

MaPrimeRenov pour une pompe a chaleur

  • L'aide Habiter Mieux Sérénité

L’aide Habiter Mieux Sérénité est une aide financière attribuée par l'ANAH à un bouquet de travaux visant à améliorer d’au moins 35% les performances énergétiques de l’habitation. Elle peut couvrir jusqu’à 50% du montant total des travaux dans la limite de 15 000€

Plusieurs conditions sont nécessaires pour l’obtenir. Tout d’abord, la prime est disponible uniquement pour les ménages situés dans ressources “très modestes” ou “modestes” au sens de l'ANAH. Ensuite le logement doit avoir plus de 15 ans au moment de la transmission du dossier. Enfin, il doit s’agir de votre résidence principale.

Le montant de l'aide Habiter Mieux Sérénité est égal à :

  • 50% du montant des travaux H.T. (15 000€ maximum) + la prime Habiter Mieux de 10% des travaux (3 000€ maximum) pour les ménages aux revenus très modestes.
  • 35% du montant des travaux H.T. (10 500€ maximum) + la prime Habiter Mieux de 10% des travaux (2 000€ maximum) pour les ménages aux revenus modestes.

 

  • Les bonus "France Relance"

Pour inciter les propriétaires de passoire thermique à réaliser une rénovation énergétique, plusieurs bonus sont proposés pour la sortie des étiquettes F ou G. Si les travaux réalisés permettent d’atteindre au minimum l’étiquette énergétique E, un montant de 1 500€ maximum peut vous être accordé.

Si votre logement atteint l’étiquette B ou A, un bonus basse consommation d’un maximum de 1 500€ peut vous être octroyé pour récompenser les rénovations ambitieuses. Elle peut être cumulée avec le bonus sortie de passoire thermique.

  • Eco-Prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro permet de financer le reste à charge des travaux de rénovation énergétique. Le montant accordé est compris entre 7 000€ et 30 000€ selon la nature des travaux financés. Ce prêt est disponible pour les propriétaires occupant ou bailleur et aux syndicats de copropriétaires jusqu’au 31 décembre 2021. La somme empruntée est remboursable sur une durée de 15 ans maximum.

  • TVA à taux réduit

La pompe à chaleur air-eau est éligible à la TVA réduite à 5,5%. En revanche, la PAC air-air ne l’est pas. Pour la PAC air-air, un taux de TVA classique à 20% est appliqué.

La TVA réduite à 5,5% ne demande pas de condition de ressource mais elle exige que votre logement date de plus de 2 ans et qu’il soit considéré comme résidence principale. Les travaux doivent être exécutés par un artisan certifié RGE pour obtenir une TVA à 5,5%. 

La TVA à taux réduit est directement appliquée sur la facture que votre artisan RGE a établi avant les travaux.

Pour résumer

L’installation d’une pompe a chaleur peut sembler coûteuse au départ, mais le montant de l’équipement peut être revu à la baisse grâce aux nombreux dispositifs à la rénovation énergétique. De plus, il est possible de cumuler plusieurs aides pour une même installation. Attention, les aides pour la PAC air-air et air-eau ne sont pas éligible aux mêmes aides.

Partager:
0 commentaires

Derniers articles

Recevez les dernieres actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter