La nouvelle aide Ma Prime Renov' expliquée

Partager:
La nouvelle aide Ma Prime Renov' expliquée

Vous êtes propriétaire de votre logement. Vous avez envie de réaliser des travaux de rénovation énergétique chez vous pour vivre dans un logement plus confortable tout en réalisant des économies d'énergie ? De nombreuses aides financières ont été mise en place pour inciter les foyers français à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Parmi elle, l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) a lancé MaPrimeRénov' au début de l'année 2020.

La prime rénov rencontre un véritable succès auprès des français. Sur l'ensemble de l'année 2020, le site internet a été visité plus de 4 millions de fois et 190 000 demandes ont été déposées. L'objectif annoncé par le gouvernement est de rénover 400 000 à 500 000 logements par an à partir de 2021. Pour y arriver, l'Etat a augmenté le budget de la Prime Rénov de 2 milliards d'euros dans le cadre du plan de relance.

Qu'est-ce que MaPrimeRenov' ?

Ma Prime Rénov' est la nouvelle aide financière à la rénovation énergétique en France. Elle a été lancée le 1er Janvier 2020 par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). Elle fait partie du programme "Habiter Mieux" de l'ANAH qui a pour objectif d'améliorer la performance énergétique des logements existants en France. Cette aide remplace le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et l'aide de l’anah Habiter Mieux Agilité.

MaPrimeRenov' est devenue la principale aide à la rénovation énergétique en France. Elle permet aux propriétaires de financer une partie de leur travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale. Elle est calculée en fonction du revenu fiscal de référence et du gain énergétique des travaux. Elle est versée en une fois à la fin des travaux.

Simuler mes aides
 

Ma PrimeRenov' : Qui peut en bénéficier ?

MaPrimeRenov' est ouverte à tous quels que soit les niveaux de revenus. A son lancement le 1er janvier 2020, elle n'était disponible que pour les propriétaires occupants de leur résidence principale en France métropolitaine ou Outre-mer. La seule condition était que logement date de plus de 2 ans au moment au début des travaux. Dans le cadre du plan de relance "France Relance", les bénéficiaires du dispositif ont été élargis.

La prime rénov est accessible à l'ensemble des propriétaires et copropriétaires non occupants depuis le 1er octobre 2020. Ils peuvent déposer leur dossier depuis le 11 janvier 2021.

Les syndicats de copropriété sont éligibles pour des travaux réalisés dans les parties collectives. "MaPrimeRénov Copropriété" est ouvert depuis le 1er Janvier 2021. Pour en profiter, les travaux doivent générer un gain énergétique de 35% et être composés au minimum de 75% de résidence principale.

Enfin, les propriétaires bailleurs pourront aussi bénéficier de ce dispositif à partir du 1er juillet 2021. Pour cela, ils doivent avoir un logement loué en tant que résidence principale. Ils doivent aussi s'engager à louer leur bien pendant une durée de 5 ans minimum à la suite des travaux.

Les travaux subventionnés par MaPrimeRenov'.

Les travaux pris en charge dans le cadre de MaPrimeRenov' doivent améliorer la performance énergétique et le confort thermique du logement concerné. La liste des travaux subventionnés par ce dispositif est disponible sur le site www.maprimerenov.gouv.fr. Il doit s'agir de travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation.

Travaux MaPrimeRenovUn forfait de rénovation globale est également proposé par le dispositif de la prime renov. En revanche, celui-ci est disponible uniquement pour les profils Violet et Rose. Les ménages aux revenus plus modestes qui appartiennent aux catégories Bleu ou Jaune (voir ci-dessous) peuvent prétendre à l'aide "Habiter Mieux Sérénité" de l'ANAH. Celle-ci est plus avantageuse.

Ma PrimeRenov' : Les étapes à suivre ?

Pour pouvoir percevoir votre aide, il est nécéssaire de respecter plusieurs étapes dans le bon ordre. Le montant de l'aide va dépendre de la nature des travaux réalisés ainsi que des revenus du foyers. Avant de commencer, il faut tout d'abord connaitre votre profil.

1. Connaitre votre profil.

Le montant de votre aide varie selon votre profil. Celui-ci est déterminé en fonction des revenus fiscales du foyer et du nombre d'occupants. Il existe 4 catégories différentes pour MaPrimeRenov : Bleu, Jaune, Violet et Rose.

Pour connaitre votre profil, vous pouvez vous rendre sur le site de ma prime renov ou vous référer aux tableaux ci-dessous.

Plafond Revenus MaPrimeRenov IDFPlafond Revenus Hors IDF MaPrimeRenov

2. Vérifier l'éligibilité des travaux et le montant de l'aide.

Vous devez déposer votre demande de subventions sur le site www.maprimerenov.gouv.fr avant le début des travaux. Pour cela, vous devez créer votre compte et déposer votre demande. Il est possible de faire appel à un mandataire comme BAT Energie depuis Juin 2020. Le mandataire peut proposer de préfinancer votre prime renov et la percevoir à votre place. Attention, les propriétaires bailleurs ne pourront faire leur demande qu'à partir de juillet 2021.

Vous transmettez les documents nécessaires (devis d'un professionnel RGE, montant des autres aides percues etc... ) et vos données personnelles (état civil, date de naissance des membres du foyer, feuille d'impôts).

Pour que les travaux soient éligibles, ils doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE (Reconnue Garante de L'Environnement) comme BAT Energie. Vous pouvez être accompagné par un conseiller FAIRE pour trouver un professionnel RGE si vous avez besoin.

Si vos travaux sont éligibles et que vous avez reçu le mail de confirmation de prise en charge de l'ANAH, vous pouvez alors lancer le début du chantier.

3. Je demande le versement de prime.

Une fois les travaux réalisés et si ceux-ci sont éligibles, vous devez transmettre les factures à l'ANAH via votre compte en ligne. Le montant de la prime vous sera alors versé dans les plus brefs délais. Le traitement des dossiers connait actuellement un retard du fait du nombre élevé de demandes.

Si vous avez fait le choix du mandataire, la prime est directement déduite du montant des travaux sur le devis. Vous n'avez alors plus rien à faire.

Les bonus "France Relance"

Eradiquer les passoires thermiques en France est une nécessité écologique. On estime à 1,8 million le nombre de logement "passoire thermique" en France. Ces logements représentent une perte énergétique importante estimée à 20 milliards d'euros par an.

Dans le cadre du plan de relance, le budget alloué de la prime rénov a augmenté de 2 milliard d'euros pour la période 2021-2022. Différents bonus ont été mis en place pour encourager la transition énergétique.

  • Le bonus sortie de passoire si les travaux réalisées permettent au logement de sortir de la classe énergétique F ou G. Son montant peut aller jusqu'à 1500€.
  • Le bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) si le logement atteint la classe énergétique A ou B grâce aux travaux réalisés. Son montant peut aller jusqu'à 1500 € également.

Pour prétendre à ces deux bonus, il est nécessaire de réaliser deux audit énergétique. Un avant le début des travaux mais aussi un autre à la fin. Une aide de 500€ est prévue pour cette dépense.

Le changement d'une étiquette énergétique d'un logement n'est pas neutre. Sans compter les économies d'énergie, chaque changement d'étiquette énergétique d'un logement augmente sa valeur de 6%.

Le cumul des aides est possible

MaPrimeRenov est une aide qui se cumule avec les autres dispositifs mis en place par l'Etat notamment :

  • Les Certificats d’économie d’énergie (CEE)
  • La TVA réduite à 5,5%
  • Les différents bonus "France Relance"

Les propriétaires bailleurs peuvent cumuler 3 demandes maximum avec une limite de 20 000€ par logement rénové sur une période de 5 ans. Ils peuvent également en bénéficier pour leur résidence principale. En revanche, le cumul avec les autres aides de l'ANAH ne sont pas possibles.

Il existe également une limite au montant perçu. En effet, l'ensemble des aides cumulées pour une opération de rénovation énergétique (MaPrimeRenov + CEE + Bonus) doit comporter un reste à charge. Les aides perçus ne peuvent dépasser :

  • 90% du montant du devis pour les ménages très modestes (bleu).
  • 75% du montant du devis pour les ménages modestes (jaune)
  • 60% du montant du devis pour les ménages modestes (violet).
  • 40% du montant du devis pour les ménages modestes (rose).
Simuler mes aides
 

La rénovation globale et la prime Renov.

Si vous souhaitez effectuer une rénovation globale, la subvention que vous toucherez dépendra de vos revenus.

  • Si vous êtes considéré comme des revenus intermédiaire (catégorie Violet ou Rose), vous pouvez prétendre au forfait de rénovation globale si les travaux réalisés permettent d'économiser au moins 55% sur la facture d'énergie.
  • Si vous faites parti des revenus modestes ou très modestes, vous n'êtes pas éligible à la prime renov dans le cadre d'une rénovation globale. Vous pouvez, en revanche, bénéficier de l'aide "Habiter mieux sérénité" de l'agence national de l'Habitat (ANAH). Cette aide est plus avantageuse. Elle permet de prendre en charge jusqu'à 50% du montant H.T. des travaux.

Pour conclure, MaPrimeRenov est une aide ouverte à tous, qui permet de prendre en charge une partie de vos travaux énergétique. C'est maintenant la principale aide à la rénovation. Profitez-en pour améliorer le confort de votre logement que ce soit une maison individuelle ou de votre appartement en habitat collectif tout en limitant les émissions de gaz à effet de serre responsable du réchauffement climatique.

Partager:
3 commentaires

bulle

Elisa C

Publié le 10-05-2021 à 13:47

Je ne savais pas que cette aide remplaçait le crédit d'impôt CITE. Merci pour votre article.

bulle

Fabrice Ducourtioux

Publié le 21-05-2021 à 12:23

La rénovation globale est un très beau projet auquel je m’intéresse particulièrement. Merci pour les précisions sur les aides et bonus.

bulle

Dominique Burjeaut

Publié le 07-07-2021 à 16:16

Merci pour cette article. Sur les dizaines que j’en ai lues, celle ci est la plus complète. Le passage sur le « cumul des aides» devient tout de suite plus claire. J’ajouterais que l’Etat a fait tout de même un boulot remarquable en contribuant sur ce projet. À bientôt !

Derniers articles

Recevez les dernieres actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter