Quelle est l'utilité d'une VMC ?

Partager:
Quelle est l'utilité d'une VMC ?

Un logement bien ventilé favorise le bien-être et la bonne santé de ses occupants. La ventilation générale n'est pas un luxe, mais une obligation légale dans toutes les maisons. En effet, l'air intérieur des logements est au moins cinq fois plus pollué que celui extérieur. Il se compose de pollens, formaldéhydes, allergènes, gaz rares et se détériore avec la présence de composés organiques volatils.

Pour garantir un renouvellement d'air permanent et efficace dans une résidence, l'utilisation d'une VMC simple flux ou double flux performante est un moyen sûr. BAT Energie France vous montre ce qu'est une VMC (ventilation mécaniquement contrôlée) et l'utilité de ce dispositif.

Qu'est-ce qu'une VMC ?

Une VMC est un système qui assure un renouvellement d'air intérieur permanent à l'intérieur d'une habitation. Essentielle au confort au sein du logement, l'utilisation de la VMC est une obligation légale dans toutes les résidences depuis 1982.

Cet outil mécanique est essentiellement composé d'un extracteur d'air et de gaines d'évacuation reliées aux pièces d'humidité par des bouches d'aération. Celles-ci, installées dans les pièces humides comme la salle de bain, la cuisine ou la buanderie, aspirent l'air vicié et l'éjectent.

La VMC est aussi composée d'entrées d'air placées en hauteur dans les pièces à vivre de la maison. Peu importe le coût de ce dispositif, installer votre VMC vous fait bénéficier de nombreux avantages. Vous devez vous rapprocher pour cela d'une entreprise spécialisée dans les travaux d'amélioration de la qualité de l'air, de chauffage ou de climatisation. BAT Energie France peut vous accompagner dans ce sens. Grâce à nos prestations, bénéficiez d'une prise en charge de grande qualité pour tous vos projets d'installation de VMC et pompe à chaleur.

La VMC simple flux

La VMC simple flux est le dispositif le plus basique et le moins onéreux. Il se compose d'un bloc moteur le plus souvent installé au niveau de la toiture du logement, dans un faux plafond (s'il en a) puis dans les combles. Ce bloc est ensuite relié à des gaines d'évacuation munies de bouches d'extraction et disposées dans les pièces d'eau de la maison. Le but de ces dernières est d'aspirer l'humidité ainsi que les mauvaises odeurs.

L'air vicié capté est conduit par les gaines vers le bloc moteur qui se charge de le rejeter vers l'extérieur du logement. Les entrées d'air de la ventilation simple flux sont couramment disposées au-dessus des fenêtres au niveau des pièces à vivre comme le salon, le bureau et les chambres à coucher. Elles ont pour fonction de récupérer l'air frais de l'extérieur pour le diffuser directement dans la maison.

Comme spécificités, la VMC simple flux est autoréglable ou hygroréglable. Dans le premier cas, le débit de l'air est constant, mais dans le second cas, ce débit s'adapte au taux d'humidité de la maison.

Le prix pour l'installation d'une ventilation mécanique contrôlée simple flux dépend de son modèle et de la surface totale du logement à ventiler. Pour un logement neuf, il vous faudra compter entre 350 et 600 euros pour la fourniture et la pose de la VMC simple flux. Dans une maison en rénovation par contre, les coûts peuvent aller de 600 à 1 200 euros environ.

La VMC double flux

La ventilation mécanique double flux est la plus performante parmi les différentes déclinaisons de ce système disponibles sur le marché. Elle ne nécessite pas l'installation d'entrées d'air au-dessus des fenêtres. Il suffit de trouver un bon emplacement sur le toit de la maison pour mettre en place le bloc. Bien évidemment, la VMC double flux assure un renouvellement efficace de l'air ambiant.

En plus de cela, elle dispose d'un échangeur thermique qui, équipé de deux gaines séparées, va récupérer l'énergie présente dans l'air vicié. Cette énergie récupérée est transmise à l'air neuf qui provient de l'extérieur. La VMC double flux est également munie de filtres qui se chargent de débarrasser l'air entrant de ses particules fines polluées.

Il s'agit d'un système de ventilation écologique. Comme la VMC simple flux, la VMC double flux peut être hygroréglable (son débit d'air varie selon le niveau d'humidité de la maison). Pour sa mise en place (achat du dispositif et pose), il vous faudra compter en moyenne 2 000 euros dans le cas d'un logement neuf. Si vous recherchez un modèle performant à installer lors de la rénovation de votre maison, veuillez prévoir environ 3 500 euros.

utilité VMC

Les avantages de la VMC

Pour un intérieur bien ventilé, il est nécessaire de choisir une VMC simple flux ou double flux performante. En plus de renouveler l'air ambiant pour évacuer les polluants, la ventilation garantit l'hygiène des lieux et la santé des occupants du logement.

Lutte contre les pollutions multiples

La VMC est traditionnellement équipée de filtres fins qui retiennent les pollens et les particules fines. Le but est d'empêcher leur pénétration dans le logement et d'assurer une qualité d'air intérieur irréprochable. La ventilation permet d'éviter l'irritation des voies respiratoires, les allergies et l'asthme que peut provoquer la pollution.

Elle lutte contre toute pollution visible ou non, d'origines multiples. C'est le cas de l'émanation de composés organiques volatils comme la colle, le vernis, la peinture, le bois aggloméré, les parfums… On peut aussi énumérer l'émanation des gaz CO et CO2.

La ventilation mécanique contrôlée lutte enfin contre les acariens, les microbes, les allergènes liés aux végétaux et animaux, les odeurs, les fumées, les moisissures, les poussières… L'évacuation de ces solvants aide à désaturer l'air du logement et à assurer la bonne santé des résidents.

Évacue l'humidité de l'air ambiant

L'une des fonctions essentielles de la ventilation mécanique contrôlée est d'éviter l'installation de l'humidité dans la maison. Elle offre ainsi la possibilité d'aspirer sous forme de vapeur d'eau, l'air vicié à travers des bouches d'aération situées dans les différentes pièces humides. Elle remplace ensuite ce dernier par l'air frais issu de l'extérieur. C'est un renouvellement qui s'effectue de manière automatique pour offrir un confort maximal.

Le dispositif de VMC absorbe au quotidien dans un logement d'importantes quantités de vapeur d'eau (des dizaines de litres). Cette dernière peut provenir de la respiration, de la cuisson, de la lessive, du séchage de linge, de l'utilisation d'appareils électroménagers et même des murs transpirants.

Maîtrise les pertes de chaleur

La VMC simple flux ou double flux est aussi utile pour maîtriser les pertes de chaleur liées au renouvellement de l'air parasite dans une maison. Elle assure une bonne étanchéité à l'air des parois du logement. Cela permet de supprimer les fuites d'air en contrepartie d'un renouvellement d'air suffisant et nécessaire. Ainsi, les déperditions de chaleur sont limitées.

Contribue aux économies d'énergie

L'ouverture régulière des fenêtres d'une maison est indispensable pour assurer une bonne aération. La VMC remplace efficacement cette action routinière et particulièrement en hiver où l'ouverture des canaux n'est pas toujours facile à réaliser.

La ventilation mécanique contrôlée offre ainsi la possibilité d'obtenir une bonne qualité d'air intérieur à moindre coût. Elle évite les déperditions de chauffage et le gaspillage d'énergie et sa mise en place sert à réaliser des économies sur les factures d'électricité.

Participe à la bonne isolation du logement

L'isolation d'une maison ne se résume pas à poser des matériaux isolants sur les murs ou sous la toiture. La VMC joue également un rôle prépondérant dans ce sens. Traditionnellement, lorsque vous isolez votre maison, cette dernière devient étanche, ce qui peut empêcher l'humidité de s'échapper vers l'extérieur. La VMC intervient dans ce cas pour assurer l'aération de la maison dans son ensemble.

quelle vmc choisir ?

Comment bien choisir une VMC ?

Pour disposer d'une installation efficace qui assure une bonne distribution d'air neuf, il est important que l'isolation de la maison soit parfaite. Il en est de même pour l'étanchéité des parois. Une fois ces conditions remplies, vous pouvez installer un système de ventilation performant et intelligent qui répond à certaines caractéristiques essentielles :

  • facilité d'utilisation,
  • facilité de nettoyage,
  • présence et bonne qualité de l'air en tertiaire,
  • disponibilité d'un échangeur pour récupérer les calories.

L'idéal est d'opter pour un système dont l'efficacité de l'échangeur est supérieure à 80 %. Il doit être aussi équipé de ventilateurs puissants à faible consommation électrique. En option, le système peut être accompagné d'une pompe à chaleur pour la récupération de chaleur.

Il existe une multitude de modèles de VMC disponibles sur le marché avec des prix variables. Nous pouvons vous aider à choisir le produit le plus adapté à vos besoins tout en évitant de lésiner sur le prix au détriment de la qualité.

Comment bien entretenir sa VMC ?

La VMC est un équipement efficace à condition qu'elle soit régulièrement entretenue. Le nettoyage de l'équipement est indispensable en saison chaude pour permettre au système de garder sa performance à l'arrivée de l'hiver. Son bon fonctionnement et sa longévité en dépendent également. Veillez à nettoyer au moins une fois par an les bouches de ventilation et d'évacuation de l'air vicié. Il faut avoir coupé l'alimentation électrique au préalable pour limiter les risques. Utilisez un aspirateur pour retirer la poussière.

Il est important de prendre en compte l'appareil que vous possédez afin de définir le mode de nettoyage le plus adapté à ses composantes. Par exemple, si vous avez des bouches d'aération hygroréglables, il faut éviter de les mouiller. Un chiffon humide suffit pour leur nettoyage.

En plus de votre entretien régulier, il est conseillé de faire appel à un professionnel tous les trois ans environ pour le nettoyage complet du système. Ce dernier devra s'occuper des entrées d'air, de l'ensemble des gaines et du bloc moteur. Pour vos travaux de rénovation énergétique, et notamment l'installation de votre VMC, faites appel à BAT Energie France.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter