Quel est le prix d'une pompe à chaleur ?

Partager:
Quel est le prix d'une pompe à chaleur ?

Beaucoup d'entre vous cherchent à faire des économies d'énergie. Pour cela, l'installation d'une pompe à chaleur (PAC) est une solution. Avant de vous lancer, vous vous demandez peut-être qu'elle est le coût de ce système de chauffage, de quoi dépend ce prix, quelles sont les aides disponibles et enfin quel est le retour sur investissement ? Cette article vous apporte tout ce que vous devez savoir sur la pompe à chaleur avant de faire votre choix.

Les facteurs qui influencent le prix d'une pompe à chaleur

Le prix d'installation d'une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs. Les principaux facteurs à prendre en compte pour déterminer le prix sont le type d'appareil et sa performance, la surface à chauffer ou encore la difficulté de pose de l'appareil.

Les types de pompe à chaleur

Le prix d'une pompe à chaleur varie en premier lieu en fonction du type d'appareil choisi car il en existe plusieurs. En effet, si le fonctionnement reste identique, chaque type d'appareil va puiser l'energie nécessaire pour produire de la chaleur a différents endroits.

  • Les PAC aérothermiques puisent l'énergie contenu dans l'air extérieur pour la restituer sous forme de chaleur à l'intérieur du logement. Ce type d'appareil regroupe la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau et sont les plus répandus en France.
  • Les PAC hydrothermique (eau-eau) récupèrent les calories qui se situe dans l'eau. Il peut s'agir d'une nappe phréatique ou un cours d'eau ou un lac par exemple. Ces appareils sont plus rare car ils sont plus complexes et plus coûteux à installer.
  • Les PAC géothermique récupèrent la chaleur dans le sol grâce à des capteurs enterrés assez profondément. Elles sont également plus rare, plus complexes et plus coûteuses à installer.
  • Les PAC réversibles peuvent elles, créer de la chaleur en hiver et faire climatisation en été. Il s'agit plus d'une option qu'un type d'appareil. En effet, toutes les pompes à chaleur aérothermiques, géothermiques et hydrothermiques peuvent être réversibles.

La marque de l'appareil peut être un gage de qualité. Elle peut donc augmenter le prix. Dans tous les cas, votre pompe à chaleur doit être certifiée NF PAC pour être de bonne qualité.

La perfomance de la PAC

L'intérêt d'une pompe à chaleur, c'est qu'elle est capable de produire plus d'énergie qu'elle n'en a besoin pour fonctionner. Comparé à une chaudière à gaz ou au fioul, une PAC produira la même chaleur mais en consommant 3 à 4 fois moins d'énergie. On parle alors d'un coefficient de performance (COP) élevé.

Une PAC restitue en général 3 à 4 fois plus d'énergie qu'elle n'en consomme pour fonctionner. Son COP est donc élevé. Cependant, comme dans toutes les gammes de produits, les COP varient d'un modèle à l'autre. Plus il est élevé, plus le prix de la pompe à chaleur est élevé.

La surface à chauffer

La surface à chauffer à également une incidence sur le prix. En effet, plus le logement est grand, plus la puissance nécessaire pour chauffer l'ensemble de la maison est grande. La puissance d'une pompe à chaleur est également un facteur qui augmente le prix de l'appareil.

La difficulté de la pose

Le dernier facteur qui peut influencer le prix est la difficulté de la pose. En effet, même si la pose d'une pompe à chaleur est une opération assez rapide et facile pour un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement), chaque logement est différent.

En effet, il faut déterminer si le nouveau système de chauffage est compatible avec l'ancien. Y'a t'il un plancher chauffant auquel la pompe à chaleur peut se raccorder ? S'il n'y en a pas, il faudra alors installer des ventilo-convecteur dans chaque pièces à chauffer. Cela fait plus de travail pour l'entreprise et donc le prix de la pose peut augmenter selon les caractéristiques du logement.

Le prix moyen d'une pompe à chaleur

Le prix d'achat et d'installation

Les pompes à chaleur aérothermiques sont les plus répandus en France. Le prix moyen est de 60 à 90€ / m2 pour une pac air-air soit 6000 à 9000€ pour une maison de 100 m2. lorsqu'il s'agit d'une pac air-eau, le prix est de 100 à 130€ du metre carré soit 10 000€ à 13 000€ pour une maison de 100 m2.

 

Prix pompe à chaleur en 2022

Type de pompe à chaleur Coût au m2 Coût pour 100 m2
air-air 60 à 90€/m2

6 000€ à 9 000€

air-eau

100 à 130€/m2 10 000€ à 13 000€
eau-eau

80 à 200€/m2

80 000€ à 20 000€

sol-sol

200 à 300€/m2 20 000€ à 30 000€

sol-eau

150 à 250€/m2 15 000€ à 25 000€

Il s'agit du prix pose comprise. En revanche, le prix ne tient pas compte des nombreuses aides financières disponibles. Celle-ci vont considérablement faire baisser le prix (voir ci-dessous)

Le coût de l'entretien

L'achat et l'installation d'une PAC est une chose mais il faut aussi compter les frais d'entretien. Avant, l'entretien était obligatoire pour les appareils qui avaient plus de 2kg de fluides caloporteur. La révision est maintenant obligatoire pour toutes les pompes à chaleur.

Le prix de l'entretien n'est pas plus élevé que pour les autres types de chauffage. Sachez qu'une pompe à chaleur bien entretenu aura une durée de vie supérieure. Il faut compter environ 100€ à 300€ par an selon le type d'opération à réaliser.

Il peut s'agir de simple réglages sur l'appareil, d'un dépoussiérage, d'une vérification des filtres ou un contrôle de l'étanchéité de l'appareil. Des opérations basiques similaires à l'entretien d'une chaudières classiques.

Quelles aides pour l'installation d'une pompe à chaleur ?

MaPrimeRenov'

MaPrimeRenov' est la principale aide financière de l'état pour le financement des travaux de rénovation énergétique. Elle est disponible depuis le 1er janvier 2020. Elle remplace le crédit d'impôt à la transition énergétique (CITE). En ce qui concerne les pompes à chaleur, seuls les PAC air-eau sont éligibles à l'aide MaPrimeRenov'. Le montant dépend de votre revenus fiscal et peut aller jusqu'à 4000€. Le tableau ci-dessous résume le montant des aides selon votre profil MaPrimeRénov'.

montant maprimerenov pac air-eau

L'artisan qui pose l'appareil doit être certifié "RGE Qualipac" ce qui est le cas de BAT energie. Ces aides est cumulable avec les autres aides comme la prime énergie CEE.

La Prime CEE

La prime énergie CEE est un dispositif mis en place par l'Etat qui oblige les entreprises qui polluent à financer des travaux de rénovation énergétique en France. Pour bénéficier des certificats d'économies d'énergie, l'installation doit être réalisée par un professionnel certifié RGE Qualipac. Le logement doit daté de plus de 2 ans à la signature du devis.

Une PAC air-air donne le droit à 700€ de prime énergie quelque soit votre revenu. Pour les PAC air-eau, le montant de la prime CEE peut aller jusqu'à 4000€. 

Les pompes à chaleur sont également soumises à des conditions de performance minimum pour obtenir la prime CEE :

  • Pour les PAC air-eau, l’efficacité énergétique saisonnière (Etas) doit être supérieure ou égale à 111% pour les PAC moyenne/haute température et 126% pour les basses températures
  • Pour les PAC air-air, le coefficient de performance saisonnier (SCOP) doit être supérieur ou égal à 3,9.

L'éco Prêt à Taux Zéro

L'installation d'une pompe à chaleur est éligible à l'éco prêt à taux zéro. Il s'agit d'un prêt sans intérêt qui sert à financer des projets de rénovation énergétique. Le montant maximum est de 50 000€ depuis le 1er janvier 2022. Il est remboursable en 15 ans maximum.

La TVA réduite à 5,5%

L'achat d'une PAC et sa pose par un professionnel bénéficie d'un taux de TVA réduit à 5,5%. Il n'y a aucune démarche à faire. Ce taux est automatiquement appliquée. Si le devis d'un artisan proposait un taux de TVA à 20%, cela serait une arnaque.

Les aides locales

En plus de toutes ces aides financières, votre commune, votre département ou votre région peut décider de vous accorder d'autres aides. Il peut s'agir d'une exonération ou un rabais sur la taxe foncière pour quelques années par exemple. N'hésitez pas à vous renseigner à la mairie de votre commune pour voir si de tels aides ont été votées.

Quel retour sur investissement

L'installation d'une pompe à chaleur, bien qu'onéreuse, va faire baisser votre consommation d'énergie (surtout si votre logement est bien isolé) et le montant de vos factures de chauffage. Au fil des ans, vous serez gagnant et l'appareil sera en plus en plus rentable. Une PAC air-air est amortie en moyenne en 10 ans. Pour une pac Air-eau, le retour sur investissement se fait en 5 ans en moyenne. Un bon entretien permet d'allonger la durée de vie d'une pompe à chaleur qui est estimée à 15 à 20 ans.

Sachez également que le rendement des pompes à chaleur à tendance à baisser dès que les températures descendent en dessous de -5C°. Le retour sur investissement est donc meilleur dans les régions ou l'hiver est le moins extreme.

Enfin, sachez qu'avec une pompe à chaleur, votre système de chauffage est écologique, économique et respecte les dernières normes en vigueur. Tout cela fait que votre logement prend de la valeur.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter