Combien peut-on emprunter avec un éco prêt à taux zéro ?

Partager:
Combien peut-on emprunter avec un éco prêt à taux zéro ?

L'éco prêt à taux zéro est l'un des dispositif d'aide à la rénovation qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique en France. Depuis le 1er janvier 2022, son plafond à été augmenté à 50 000€ remboursable en 20 ans maximum. Cependant, le montant que vous pouvez emprunter va dépendre de votre projet. Cet article vous explique ce que vous pouvez emprunter en fonction de votre projet de rénovation énergétique.

Qu'est ce qu'un éco prêt à taux zéro ?

Comme son nom l'indique, un éco prêt à taux zéro (éco ptz) est un crédit accordé dans le cadre d'un projet de rénovation énergétique par certaines banques dont les intérêts sont nuls pour le bénéficiaire. Il s'agit d'une aide de l'Etat à la rénovation énergétique car les intérêts sont pris en charge par l'état.

Le montant accordé pour un éco prêt à taux zéro dépend de votre projet de travaux. Son montant maximal est de 50 000€. Il doit être remboursé dans les 15 à 20 ans au maximum.

Un éco prêt à taux zéro est accordé sans condition de ressources. Cependant, toutes les banques ne peuvent pas avoir recours à l'éco ptz. En effet, seuls les banques ayant signé une convention avec l'état peuvent le proposer.

Combien emprunter pour un éco ptz ?

Le montant de cette aide varie en fonction des travaux que vous réalisez. L'éco prêt à taux zéro résonne en terme de bouquet de travaux à financer. Votre bouquet de travaux peut comporter un type de travaux (une action) ou plusieurs.

  • pour une action, vous pouvez obtenir jusqu'à 7 000€ (pour remplacer vos fenêtres en simple vitrage) ou 15 000€.
  • si vous réalisez deux travaux, vous avez droit jusqu'à 25 000€ maximum;
  • si vous allez jusqu'à trois travaux ou plus, vous avez droit à 30 000 euros maximum ;
  • si vous choisissez l'option performance énergétique globale, vous avez le droit à 50 000 € maximum.

La durée du remboursement de l’éco-prêt à taux zéro ne peut pas dépasser 15 ans sauf dans le cas de la performance énergétique globale ou le délai est porté à 20 ans

Vous pouvez également bénéficier d'un « éco-prêt à taux zéro complémentaire » dans les 5 ans suivant le premier éco PTZ si son montant était inférieur à 30 000 €. L'éco-prêt complémentaire peut financer une ou plusieurs actions. La somme du premier éco-prêt et de l’éco-prêt complémentaire ne peut pas dépasser 30 000 €. Le premier éco-prêt ne doit pas forcément être clôturé.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter