Ma Prime Rénov' Sérénité

Partager:
Ma Prime Rénov' Sérénité

Face au succès de Ma Prime Rénov’, cette aide fusionne avec le programme Habiter Mieux Sérénité un peu moins connu du grand public. A partir du 1er janvier 2022, Ma Prime Rénov’ sera effective pour les ménages très modestes et modestes. Quels sont les objectifs de cette fusion ? Et comment obtenir cette prime ?

La fin d’Habiter Mieux Sérénité

En 2022, le programme Habiter Mieux Sérénité disparaît pour laisser place à Ma Prime Rénov’ Sérénité. La fusion de ces aides permet la simplification de l’accès aux aides financières et une meilleure compréhension auprès des ménages. En effet, au vu des aides financières qui se multiplient, il est alors compliqué pour le ménage de s’y retrouver. L’objectif de l’Etat avec ce changement est d’une part d’inciter les ménages à réaliser des économies d’énergie mais également de simplifier le parcours de rénovation qui peut paraître très complexe.

Ma Prime Rénov’ Sérénité, c’est quoi ?

Cette nouvelle aide va permettre à près de 5 millions de ménages de rénover leurs passoires thermiques. Elle repose sur le même principe que l’aide Habiter Mieux Sérénité. Ce changement rentre dans le cadre du plan France Rénov qui a pour but de réaliser des travaux de rénovation énergétique plus respectueuses de l'environnement.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Les conditions d'éligibilité reste les même que pour l’aide Habiter Mieux Sérénité à savoir :

  • Un gain d’énergie de minimum ou plus de 35% après travaux 
  • Les travaux doivent comporter sur le chauffage, la ventilation, l’isolation (murs, fenêtres, planchers bas ou combles) ou la production d’eau chaude sanitaire.
  • Le logement doit dater de plus de 15 ans afin d’inciter les passoires thermiques à la rénovation.
  • L’aide concerne les ménages très modestes ou modestes.

Pour savoir si vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ Sérénité n’hésitez pas à contacter Bat Energie.

Montant de la prime

Ma Prime Rénov’ a été mise en place pour soutenir financièrement les ménages les plus modestes à réaliser des travaux de transition énergétique. Ils pourront bénéficier d’une prime financière si un gain énergétique de 35% est atteint après travaux. Le montant de l’aide reste inchangé par rapport au programme Habiter Mieux Sérénité.

Pour les ménages aux revenus très modestes, les travaux pourront être pris en charge à hauteur de 50% HT dans la limite de 30 000€

Plafond de revenus pour les foyers très modestes : 

Les ménages modestes quant à eux peuvent prétendre à une indemnisation de 35% HT du montant des travaux.

Voici les plafonds de ressources pour les foyers modestes : 

Peut-on cumuler Ma Prime Rénov’ Sérénité avec d’autres aides ?

Cette prime est toujours cumulable avec d'autres aides à la rénovation notamment avec l’éco-prêt à taux zéro, le chèque à énergie ainsi que la TVA à taux réduit de 5,5%. Mais la grande nouveauté est qu’elle est sera cumulable avec les CEE (prime énergie) dès le 1er juillet 2022. Ce cumul permet de nettement diminuer le reste à charge du ménage souhaitant réaliser son projet de rénovation énergétique.

Pour résumer

L’aide Habiter Mieux Sérénité devient Ma Prime Rénov’ Sérénité afin d’harmoniser l’ensemble des aides incitatives et faciliter le parcours du ménage dans ses travaux de transition énergétique. Les conditions pour bénéficier de l’aide restent dans l’ensemble les mêmes mise à part pour la date de construction du logement. Il en est de même pour les montants accordés aux ménages modestes. Grande nouveauté également à partir du 1er juillet, l’offre est cumulable avec les certificats d’économies d’énergie afin de baisser le coût des travaux.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernieres actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter