VMC simple flux et double flux, quelles différences ?

Partager:
VMC simple flux et double flux, quelles différences ?

Sur le marché des ventilations, deux types d'appareils existent : La VMC simple flux ou double flux. Alors que le système simple flux ne fait qu'extraire l'air vicié d'un logement, une VMC double flux, quant à elle, préchauffe l'air avant de l'injecter à l'intérieur du logement. Ce système permet donc de réaliser des économies d'énergie. Dans cet article, nous vous expliquons les principales différences entre ces deux types de ventilation.

Qu'est-ce qu'une VMC ?

Dans un logement, l'air intérieur à tendance à se polluer. Au fil du temps, il contient de plus en plus de CO2, de poussières et autres polluants. De plus, l'humidité a également tendance à s'accumuler surtout dans les pièces humides comme la salle de bain. On dit alors qu'il s'agit d'un air vicié. Celui-ci doit être renouvelé car il peut avoir des effets néfastes sur la santé.

La principale fonction d'une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), est de renouveler en permanence l'air vicié d'un logement via des entrées d'air positionnées à différents endroits.

VMC Simple flux VS VMC Double flux ?

La VMC simple flux

La VMC simple flux, qu'il s'agisse d'une VMC simple flux autoréglable ou hygroréglable, a pour but d'assurer le renouvellement permanent de l'air présent dans un logement clos. Elle évacue également l'humidité des pièces humides et prévient ainsi l'apparition de moisissures. Le système simple flux permet donc de préserver la qualité de l'air de votre maison.

Ce système est plus efficace qu'une ventilation naturelle. L'air neuf extérieur pénètre par des entrées d'air en façade pendant que l'air vicié est évacué via des bouches d'extractions. Tout le système est relié à un extracteur généralement situé dans les combles. En aspirant l'air vicié, l'extracteur provoque une dépression dans la pièce qui permet à l'air frais extérieur de rentrer.

Contrairement à un système double flux qui préchauffe l'air entrant, la VMC simple flux ne fait que renouveler l'air. Si l'air intérieur est de meilleur qualité grâce à ce type de VMC (ce qui est quand même important), la ventilation simple flux ne permet pas de faire des économies d'énergie. De ce fait, très peu d'aides financières à la rénovation énergétiques sont disponibles pour son installation.

vmc simple flux

La VMC double flux

La VMC double flux est une ventilation simple flux améliorée. En effet, si elle remplit la même fonction qu'une ventilation simple flux en renouvelant l'air intérieur d'une habitation, la ventilation double flux le renouvelle en préchauffant l'air qui rentre dans le logement grâce à son échangeur thermique.

En effet, l'air vicié (chaud) passe par l'échangeur thermique avant d'être extrait. Pendant le chemin, il croise l'air entrant (froid) et lui transmet sa chaleur avant d'entrer à l'intérieur. De ce fait, la VMC double flux est une solution beaucoup plus efficace en terme d'économies d'énergie. Elle permet de réaliser 15% à 20% d'économies sur la facture de chauffage. Pour cela, son installation est éligible à de nombreuses aides financières comme MaPrimeRénov' (jusqu'à 4000€ selon votre profil), la prime énergie CEE, l'éco prêt à taux zéro et un taux de TVA réduit.

schéma vmc double flux

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter