Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?

Partager:
Quelles sont les conditions pour installer une pompe à chaleur ?

L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) est assez délicate. Pour optimiser le rendement énergétique de l'appareil, il est important que le projet soit bien étudié et réalisé par un professionnel. De plus, pour que le propriétaire bénéficie des aides financières publiques, l'installation de la pompe à chaleur doit respecter certaines normes et prendre en compte un certain nombre de paramètres.

Vous avez décidé de poser une pompe à chaleur dans votre maison ? Découvrez avec BAT Energie les conditions nécessaires pour installer une pompe à chaleur et bien en profiter.

Isolez bien votre maison

La pompe à chaleur est un équipement de chauffage écologique très performant. Elle récupère les calories présentes dans l'air, le sol ou l'eau pour chauffer l'intérieur de l'habitation. Grâce à l'utilisation de cette énergie naturelle renouvelable et gratuite, la pompe à chaleur offre la possibilité de réaliser plus de 60 % d'économies d'énergie sur la facture de chauffage.

Pour profiter réellement des avantages d'un tel équipement, il est cependant impératif que la maison soit très bien isolée. En effet, un logement bien isolé permet de :

  • conserver la chaleur à l'intérieur et limiter les perditions thermiques,
  • réduire les besoins en chauffage et utiliser une pompe à chaleur peu onéreuse,
  • augmenter la performance de l'équipement de chauffage (la pompe à chaleur produit moins de chaleur).

Par conséquent, avant d'installer votre pompe à chaleur, vous devez d'abord isoler les murs, la toiture, et les sols de vos logements. Chez BAT Energie France, nous prenons en charge tous les projets d'isolation de maison. Que vous souhaitiez isoler les murs, les sols, ou les combles de votre maison, notre équipe de professionnels qualifiés et expérimentés se charge de la réalisation de vos travaux. BAT Energie France vous garantit une isolation performante et la réduction des déperditions thermiques dans votre logement.

isolation maison

Ayez un système de chauffage existant

La présence d'un réseau de chauffage dans la maison est également une condition indispensable pour l'installation d'une PAC de type air-eau, sol-eau, ou eau-eau. L'équipement de chauffage doit nécessairement être raccordé à un réseau d'eau. Si vous avez une ancienne chaudière à gaz ou à fioul, il suffira de conserver le circuit qui est en place et de faire la connexion. Un désembouage des radiateurs et des conduits peut être nécessaire avant l'installation du nouvel équipement.

Par contre, si votre maison n'était pas dotée d'un système de chauffage central, il est indispensable d'en créer un. Les travaux sont complexes et onéreux.

Quel emplacement pour votre pompe à chaleur ?

L'installation d'une PAC air-air ou PAC air-eau nécessite souvent la pose d'une unité à l'extérieur de la maison. La PAC a un niveau de bruit nettement plus élevé comparativement à celui des chaudières à gaz ou à fioul. Par conséquent, si le moteur de la pompe à chaleur n'est pas bien positionné (trop près des murs par exemple), le fonctionnement de la PAC peut engendrer des vibrations.

Pour que le bruit généré par le module extérieur de la PAC ne gêne pas le voisinage, il faut respecter idéalement un éloignement de 20 m. Lorsque cela n'est pas possible, vous pouvez poser un dispositif d'isolation phonique autour du module extérieur.

De plus, l'unité de la pompe à chaleur doit être installée dans un espace bien protégé pour limiter les risques d'endommagement de l'équipement par les intempéries. Le lieu ne doit pas cependant être complètement fermé, car pour bien fonctionner, la pompe à chaleur doit avoir accès à de l'air constamment renouvelé.

En ce qui concerne l'unité intérieure, il est préférable d'installer le module loin des pièces à vivre. Préférez une pièce peu fréquentée comme la buanderie ou le garage.

système de chauffage

Surface nécessaire pour l'installation d'une pompe à chaleur

La superficie nécessaire pour l'installation d'une pompe à chaleur dépend du modèle choisi. Si vous optez pour une pompe à chaleur air-air ou air-eau, vous n'aurez aucune contrainte en ce qui concerne la surface. Par contre, la pompe à chaleur géothermique est un système de chauffage qui capte la chaleur présente dans le sol. La surface nécessaire pour enfouir les capteurs varie en fonction du type de captage : horizontal ou vertical.

L'installation du système de captage horizontal est plus économique. Pour réaliser ce type d'installation, le sol est décapé et les tubes sont enterrés horizontalement (à moins 1,20 mètre de profondeur). Par conséquent, le système de captage occupe un plus grand espace dans le jardin. Concrètement, il faut une surface équivalente à 1,5 voire 2 fois la surface du logement. Évitez aussi de planter des arbustes dans la zone occupée par les capteurs. Les racines des arbustes risquent d'abîmer un capteur.

L'installation d'un système de captage verticale (forage) ne nécessite que quelques mètres carrés dans le jardin. Les tubes sont enterrés verticalement à une profondeur avoisinant les 100 mètres. Les capteurs peuvent être également placés sur une nappe phréatique de la même manière. Ces deux solutions sont recommandées pour les petits terrains. Le captage vertical à l'avantage d'être nettement plus performant que celui horizontal. Ses travaux sont toutefois plus coûteux.

Quel modèle de pompe à chauffage choisir ?

Avant d'installer une pompe à chauffage, il faut s'assurer que le modèle choisi correspond aux besoins en chauffage et en eau chaude des occupants du logement. Pour faire un bon choix parmi les différents modèles de pompes à chaleur qu'il existe, il est judicieux de prendre en compte :

  • la température de chauffe,
  • la puissance,
  • les besoins en eau chaude sanitaire.

La PAC est dite de basse température lorsque la température de l'eau chauffée par son système de chauffage est comprise entre 35 et 45 °C. Elle est moins chère à l'achat, car elle consomme peu d'électricité. Pour une rénovation énergétique, l'installation de ce type de pompe à chaleur demande que vous changiez les radiateurs pour qu'ils soient compatibles.

En revanche, la pompe à chaleur haute température offre une performance plus élevée.

Le choix de la puissance de votre pompe à chaleur est très délicat. Un équipement trop puissant risque d'entraîner une surconsommation d'énergie. Dans le cas contraire, si la pompe de chauffage est faible, vous serez obligé de la solliciter davantage pour obtenir la température adaptée à vos pièces. Dans ces conditions, l'équipement risque de vite s'user. L'idéal est de faire appel à votre installateur chez BAT Energie France pour vous aider à définir la puissance adaptée à votre logement. Nos professionnels possèdent les compétences nécessaires pour vous aider à faire un choix à la fois économique et performant.

Si vous souhaitez avoir une pompe à chaleur capable de chauffer l'eau, optez pour la pompe à chaleur air-eau duo équipé d'un ballon de stockage. Le choix de la taille du ballon de stockage doit prendre en compte les besoins quotidiens en eau chaude des habitants et les habitudes de vie de chacun d'eux.

pompe a chaleur unité extérieure

Installation d'une pompe à chaleur : quelles conditions pour profiter des aides ?

Le remplacement d'une chaudière à gaz ou à fioul par une pompe à chaleur aide à faire d'importantes économies d'énergie. Cela contribue à la transition énergétique et permet de protéger la couche d'ozone. Pour cela, le gouvernement octroie des aides financières pour accompagner chaque citoyen qui décide d'installer une pompe à chaleur. Pour accéder à ces différentes aides, il est impératif que les travaux d'installation de la pompe à chaleur soient réalisés par un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

BAT Energie France est une entreprise certifiée RGE. Après la réalisation de vos travaux d'installation de pompe à chaleur dans les règles de l'art, vous pouvez facilement obtenir différentes aides financières de l'État.

La prime énergie CEE

La prime énergie est octroyée à tout propriétaire ou locataire d'un logement vieux d'au moins deux ans. Le montant de la prime varie en fonction de la situation géographique du logement et des revenus du ménage.

MaPrimeRénov'

Subvention mise en place par l'Anah (Agence nationale de l'habitat) depuis le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov' est destinée aux propriétaires d'un logement construit depuis plus de deux ans. La maison doit être la résidence principale du ménage. Le montant de la prime peut avoisiner 7000 euros en fonction des revenus du ménage.

L'éco-PTZ

L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) offre la possibilité d'avoir un prêt bancaire (jusqu'à 50 000 euros) avec un taux d'intérêt nul. Pour être éligible à cette aide, il faut avoir un logement construit depuis plus de deux ans. Le logement doit également être la résidence principale du ménage, et peut être un appartement ou une maison individuelle.

La TVA à 5,5 %

Octroyée à tout particulier (propriétaire ou locataire) souhaitant réaliser les travaux de rénovation énergétique, la TVA réduite à 5,5 % s'applique seulement sur la facture d'installation de la pompe à chaleur. Le prix d'achat de l'équipement n'en fait donc pas partie.

Ces différentes aides sont cumulables entre elles et permettent d'alléger le coût total des travaux d'installation de la pompe à chaleur. Chez BAT Energie France, nous prenons en charge tous vos projets de rénovation énergétique globale, de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et de chauffage.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter