Comment fonctionne une VMC ?

Partager:
Comment fonctionne une VMC ?

De plus en plus adoptée dans les logements, la ventilation mécanique contrôlée (VMC) est l'un des systèmes contribuant au confort. Il permet notamment de renouveler l'air intérieur grâce à un bloc-extracteur, des bouches d'aération et des gaines d'évacuation. Son mode de fonctionnement peut différer selon qu'il soit à simple flux ou à double flux. Vous souhaitez installer une VMC dans votre maison ? Pour vous aider à bien faire votre choix, l'entreprise BAT Energie France vous renseigne sur le principe de fonctionnement des différentes variantes existantes.

VMC simple flux : principe et mode de fonctionnement

La ventilation mécanique contrôlée à simple flux est le système le plus utilisé. Ce dispositif de ventilation fonctionne un peu comme un extracteur d'air. Il est composé d'un moteur relié à des gaines qui aspirent l'air vicié à partir des pièces de services (cuisine, salle de bain, W.C.). Cette extraction de l'air vicié crée une dépression à l'intérieur des pièces principales (salon, chambre, salle à manger). Cela permet de faire entrer l'air extérieur grâce aux ouvertures de la maison : portes, fenêtres, baies vitrées…

Avec ce mode de fonctionnement, la VMC à simple flux aide à renouveler efficacement l'air à l'intérieur de votre logement. La chaleur est ainsi évacuée et le niveau de confort s'en trouve améliorer. Si vous optez pour ce système de ventilation, vous aurez le choix entre différents dispositifs :

  • la VMC simple flux autoréglable,
  • la VMC simple flux hygroréglable de type A,
  • la VMC simple flux hygroréglable de type B.

Chacun de ces dispositifs offre un système permettant de contrôler le débit d'extraction de l'air vicié. Avec un modèle hygroréglable par exemple, vous pouvez régler votre ventilation selon le taux d'humidité dans les pièces de services. Lorsque le taux d'humidité est élevé, le débit d'air extrait sera également important afin d'aérer efficacement. Ce contrôle du débit limite la consommation électrique, puisque votre VMC ne fonctionne qu'en cas de nécessité.

fonctionnement vmc

Avantages de la VMC simple flux

Vous envisagez l'installation d'une VMC à simple flux dans votre logement en construction ? Quel que soit le type de dispositif que vous souhaitez installer, vous bénéficierez de nombreux avantages. D'une part, la VMC à simple flux est un système peu coûteux. La plupart des modèles disponibles sont accessibles à des prix plutôt intéressants. De plus, cet équipement de ventilation est très simple à mettre en place et facile à entretenir.

Inconvénients de la VMC simple flux

Le principal inconvénient de la VMC à simple flux est qu'elle ne permet pas d'obtenir les aides financières proposées par l'État. En dehors de ce point faible, le dispositif à simple flux peut entraîner une augmentation de la facture de chauffage, puisque le renouvellement d'air est assez important.

Il est toutefois possible de remédier à cela en choisissant le bon système et en réalisant une installation de meilleure qualité. Pour cela, l'idéal est de faire appel à une entreprise professionnelle comme BAT Energie France pour la réalisation des travaux. Avec notre expérience et notre expertise, nous prenons en charge tout votre projet dans le respect des réglementations en vigueur, notamment la norme NF DTU 68-3. L'intervention de nos artisans vous garantit une installation qualitative et particulièrement résistante.

VMC double flux : comment ça marche ?

La VMC à double flux est un système plus complexe que le modèle à simple flux. Cette solution de ventilation contrôlée est composée de deux réseaux : un circuit d'extraction et un circuit d'aération. Les bouches d'extraction placées dans les pièces d'eau s'occupent d'évacuer l'air vicié présent dans la maison. Le circuit d'aération se charge quant à lui de souffler de l'air frais à l'intérieur des autres pièces de votre logement. Ce système de ventilation fonctionne donc comme un échangeur d'air, contrairement au modèle à simple flux qui fonctionne comme un extracteur. Son fonctionnement ne dépend pas des fenêtres, portes et autres ouvertures de la maison.

L'autre différence avec la VMC à simple flux est que le modèle à double flux est équipé d'un échangeur thermique. Ce dernier récupère la chaleur de l'air extrait qu'il transfère vers l'air entrant, avant de l'éjecter dans les pièces de la maison. Cette fonction thermodynamique aide à réaliser des économies d'énergie sur la facture de chauffage. Pour renforcer cette économie énergétique, vous pouvez opter pour l'installation d'un modèle à détection de présence ou à ouverture manuelle. Avec une VMC fonctionnant par détection de présence par exemple, la ventilation mécanique contrôlée ne se déclenche que lorsque vous utilisez vos pièces d'eau : cuisine, salle de bain, toilettes… La consommation électrique est ainsi limitée, ce qui permet de réaliser davantage d'économies sur vos factures.

Avantages de la VMC double flux

En dehors des économies d'énergie réalisées, l'installation de la VMC à double flux offre de nombreux avantages. Grâce à son fonctionnement thermodynamique, cette solution de ventilation contrôlée permet de renouveler l'air ambiant sans faire chuter la température à l'intérieur de la maison. Cela vient compléter la fonction du système de chauffage pour optimiser le confort de vie dans votre logement.

De plus, la VMC à double flux est équipée de filtres au niveau de ces prises d'entrée d'air. Ces dernières aident à purifier l'air avant de la répandre dans la maison. Les poussières, les pollens, les moisissures ou même les bactéries sont donc filtrés au niveau de l'échangeur. Vous bénéficiez ainsi d'une aération de très bonne qualité, ce qui contribue à la préservation de votre santé.

L'installation de la VMC à double flux aide aussi à bénéficier des aides de l'État. En effet, la réalisation de ce type de travaux vous donne accès à des subventions financières telles que :

  • le dispositif MaPrimeRénov',
  • la TVA à taux réduit à 5,5 %,
  • l'éco-prêt à taux zéro.

Ces dispositifs financiers vous aident à amortir les coûts d'achat et d'installation de votre système de ventilation mécanique contrôlée. Pour en bénéficier, vous devez confier vos travaux à des artisans certifiés RGE (Reconnus garants pour l'environnement) comme l'équipe professionnelle de BAT Energie France. Notre certification vous permet d'être éligible à toutes les aides financières possibles dans votre région d'habitation.

Inconvénients de la VMC double flux

Bien qu'elle se révèle très avantageuse, la VMC à double flux possède également quelques inconvénients. Il s'agit notamment de sa complexité d'installation et de son prix plus élevé. En plus de ces deux principaux inconvénients, la VMC à double flux nécessite un entretien rigoureux pour fonctionner comme il faut. Les filtres d'aération doivent être remplacés tous les 6 mois pour garantir une meilleure qualité de l'air. En ce qui concerne les gaines, elles doivent être nettoyées au moins une fois tous les 10 ans. Durant cet entretien, il peut être nécessaire de vérifier l'isolation complète de la maison, afin de garantir l'efficacité de la ventilation mécanique contrôlée.

Pour la réalisation de vos travaux d'entretien, l'entreprise BAT Energie France met à votre disposition une équipe professionnelle très dynamique. Quels que soient vos besoins, nous intervenons en toute urgence pour installer, entretenir ou rénover votre VMC dans les règles de l'art. N'hésitez donc pas à contacter notre équipe pour demander un devis pour votre projet.

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter