Comment fonctionne l'isolation des murs par l extérieur ?

Partager:
Comment fonctionne l'isolation des murs par l extérieur ?

Vous consommez trop d'énergie dans votre habitation ? Pourquoi ne pas réaliser une isolation de vos murs par l'extérieur ? Cette technique est l'une des plus efficaces afin d'éviter les pertes thermiques. En appliquant un isolant à vos murs par l'extérieur, vous pourrez ainsi avoir un meilleur confort chez vous et vous réaliserez d'importantes économies d'énergie.

Acteur majeur de la transition énergétique, BAT Energie vous explique comment fonctionne l'isolation thermique des murs par l'extérieur (ITE) et quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier.

L'isolation des murs par l'extérieur : de quoi est-il question ?

L'ITE s'effectue par la pose d'un isolant et d'un ravalement de façade qui recouvre votre habitation. Cette enveloppe a pour but premier de supprimer les ponts thermiques, qui correspondent à une interruption de l'isolation. Cela vous aidera ainsi à ne plus subir de déperditions de chaleur chez vous. Avec une ITE, vous conservez l'inertie de vos murs, ce qui permet d'obtenir une température régulière au sein de votre habitation, quelles que soient les conditions climatiques extérieures.

Pour réaliser l'isolation des murs extérieurs, faites appel à BAT Energie. Nous sommes une entreprise actrice majeure de la transition énergétique. Nous pouvons réaliser tous vos travaux d'isolation, mais également nous pouvons installer votre pompe à chaleur ou effectuer une rénovation globale de votre maison. N'hésitez pas à nous demander un devis afin de réaliser votre projet. Vous aurez un travail réalisé par notre entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l'environnement).

Simuler mes aides
 
isolation des murs exterieur

Quels avantages pour une isolation des murs par l'extérieur ?

La technique de l'ITE est un formidable atout pour votre habitation. Elle permet de réduire de 25 à 30% les pertes de chaleur au niveau de vos murs. Vous conservez ainsi la chaleur dans votre maison. Elle vous apporte également un confort thermique en été, car votre habitation restera au frais malgré les fortes chaleurs, ce qui est particulièrement appréciable. Que ce soit en hiver comme en été, vous vous sentirez bien dans votre maison, d'autant plus que vous réduirez l'humidité par l'installation d'un isolant autour de vos murs.

Une isolation thermique des murs par l'extérieur vous permet également de réaliser d'importantes économies d'énergie. Vos factures seront moins élevées grâce à l'ITE. Ces travaux n'auront également que peu d'impact sur votre surface habitable. Ils ne prennent pas de place contrairement à une isolation intérieure (ITI) et vous n'êtes pas dérangé au moment où ils sont effectués puisque tout se réalise par l'extérieur.

L'isolation des murs par l'extérieur vous permet enfin de donner une seconde jeunesse à votre maison. Selon la technique que vous aurez choisie, votre façade bénéficiera d'un nouveau bardage ou d'un nouvel enduit de ravalement, ce qui donnera un aspect plus neuf à votre maison et la mettra en valeur.

Simuler mes aides
 

Quelles techniques réaliser pour votre ITE ?

L'isolation des murs extérieurs de votre maison peut se faire selon plusieurs méthodes. Voici les principales techniques pour isoler les murs de votre maison.

L'isolation sous enduit

Afin d'effectuer l'isolation des murs, de gros panneaux isolants sont posés sur la façade de votre maison. Ils peuvent être soit collés, soit chevillés et sont ensuite recouverts par un sous-enduit qui permet de renforcer vos murs. Un revêtement, appelé également enduit de finition, est enfin appliqué afin de donner un aspect final à la façade de votre maison.

Technique la plus utilisée, l'isolation sous enduit est très facilement personnalisable, notamment en ce qui concerne les coloris. Les travaux d isolation réalisés vous coûteront également moins cher que pour l'isolation sous bardage. Le polystyrène expansé est l'isolant le plus utilisé pour cette technique d'isolation thermique.

Il est également possible d'avoir recours à la laine de verre ou de roche. Cette méthode n'est toutefois applicable que sur une façade en bon état. Si les murs de votre maison sont abîmés ou humides, vous devrez les faire traiter au préalable.

L'isolation sous bardage

Cette technique est très utilisée afin de réaliser à la fois la rénovation et l'isolation de votre maison. Elle consiste à envelopper votre habitation d'un manteau isolant. Une ossature (le plus souvent en métal) est fixée sur les murs de votre maison et des panneaux isolants sont vissés dessus puis recouverts d'un bardage en PVC, bois, aluminium ou encore en composite. Tout dépend la matière que vous aurez choisie pour l'isolant.

L'isolation thermique sous bardage est très pratique pour des murs abîmés, fissurés ou humides. Elle offre une solidité et une durabilité importante à votre maison en offrant un meilleur confort thermique. L'ossature peut s'adapter à tous types de surface. Pour le bardage, la laine de verre en rouleau est le matériau le plus répandu.

C'est d'ailleurs l'isolant le plus utilisé du fait de son côté ignifuge et son excellent rapport qualité-prix. Comme votre maison subit un ravalement important, il est nécessaire d'avoir une autorisation de la mairie pour effectuer ces travaux d'isolation thermique.

ite sous bardage

Les démarches à effectuer pour réaliser ces travaux

Vous ne pouvez démarrer vos travaux d isolation par l extérieur sans avoir eu l'autorisation de votre mairie et de votre voisinage. L'article R 421-17a du Code de l'urbanisme stipule en effet qu'une déclaration préalable de travaux est obligatoire avant de démarrer votre chantier. La mairie vérifie la régularité de votre projet d'isolation thermique selon les règles d'urbanisme locales. Elle est nécessaire en cas de modification de l'aspect extérieur de votre maison ou d'agrandissement de la surface.

Vous devez ainsi remplir un formulaire CERFA n° 13404*01 et en adresser trois exemplaires à votre mairie. Si l'un de vos murs donne sur une rue, il vous faut demander le formulaire CERFA n° 14798*01 pour répondre à l'occupation de domaine public. Un permis de construire peut également être nécessaire si vous vivez dans un logement classé monument historique.

En ce qui concerne le voisinage, il s'agit d'un accord à l'amiable que vous passez avec les personnes vivant proches de chez vous. C'est nécessaire afin de bénéficier d'une servitude de tour d'échelle puisqu'il est possible que nos professionnels accèdent au terrain voisin. En cas de refus injustifié, le recours à un juge est possible pour valider ou non la servitude et estimer le montant du dédommagement engendré par les futurs travaux.

Les matériaux utilisés pour l'ITE

Pour isoler votre maison, il est important d'utiliser des matériaux denses afin de ne pas subir un tassement de l'isolant. Pour ce dernier, il est demandé par la réglementation thermique 2020 (RT2020) qu'il dispose d'une épaisseur de 300 mm. C'est trois fois plus que pour la précédente réglementation thermique, la RT2012.

Pour votre ITE, vous pouvez opter pour le polystyrène expansé qui est le matériau le plus utilisé, notamment pour une isolation sous enduit. Vous pouvez également choisir des isolants synthétiques qui ne sont pas très coûteux et sont à la fois légers et imperméables.

Pour bénéficier d'une bonne performance thermique et acoustique dans votre maison, nous pouvons vous conseiller les isolants minéraux comme la laine de verre, la laine de roche ou le verre cellulaire. Si vous souhaitez faire un geste environnemental, vous pouvez enfin opter pour des isolants biosourcés. Ces derniers seront performants dans la durée.

La laine de bois, la laine de chanvre ou la laine de lin représentent des produits phares de cette catégorie. N'hésitez pas à nous demander conseil afin que nous appliquions l'isolant le plus adapté à votre maison.

Le prix et les aides pour l'isolation extérieure des murs

Si vous souhaitez réaliser vos travaux d'isolation des murs extérieurs de votre maison, cela vous coûtera entre 8000 et 12 000 euros. Pour une isolation sous enduit, vous en aurez entre 110 et 180 €/m² tandis qu'une isolation sous bardage vous reviendra entre 140 et 180 €/m². Pour profiter d'un meilleur confort thermique dans votre maison, vous pouvez bénéficier d aides financières afin d'avoir moins de dépenses à effectuer lors de vos travaux. Plusieurs aides ont en effet été mises en place par le gouvernement.

MaPrimeRénov

Tous les propriétaires ont accès à cette aide. Son montant dépend cependant des ressources du ménage. Les plus modestes toucheront des aides plus élevées. Pour en bénéficier, vous devez résident d'un bien achevé depuis plus de 15 ans et travailler avec une entreprise certifiée RGE. L'aide est comprise entre 15 et 75 €/m², avec comme limite 100 m².

La prime CEE

Cette prime énergie existe depuis 2005 et encourage les travaux de rénovation énergétique par les certificats d'économie d'énergie (CEE). Le montant de la prime versée pour l'ITE dépend de la situation géographique de votre maison. Aucune condition de ressources n'est requise pour en bénéficier. Il faut simplement effectuer vos travaux d'isolation avec des artisans RGE et avoir achevé le logement depuis plus de deux ans.

Habiter Mieux Sérénité

Aide proposée par l'Anah (Agence nationale de l'habitat), ce dispositif est dédié aux revenus modestes si le gain énergétique atteint un minimum de 35%. Pour vos travaux d'isolation, cette aide peut couvrir jusqu'à 50% du montant. Il est également possible d'avoir accès à d'autres aides comme l'éco-prêt à taux zéro, dont le montant maximum est de 15 000 € pour une ITE ou encore la TVA à 5,5%.

Si vous devez simuler vos aides pour vos travaux d'isolation thermique, passez par BAT Energie. Vous trouverez sur notre site un outil très pratique afin de savoir à quel montant vous avez droit pour vos travaux d'isolation de vos murs par l'extérieur. Faites-nous confiance pour votre projet.

Simuler mes aides
 

Partager:
0 commentaires

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter