Quelles aides pour une isolation extérieure ?

Partager:
Quelles aides pour une isolation extérieure ?

L'isolation thermique par l'extérieur (ITE) fait partie des travaux d'isolation qui contribuent à améliorer la performance énergétique d'un logement car il limite les déperditions de chaleur. Cependant, son coût assez élevé représente parfois un obstacle pour les ménages à revenus modestes.

Heureusement, pour soulager les ménages qui initient ce projet, l'État a mis en place plusieurs dispositifs d'aides. Prix, modalités d'obtention, spécificités… : voici l'essentiel à retenir sur les aides disponibles pour l'isolation thermique d'une maison par l'extérieur.

MaPrimeRénov'

MaPrimeRénov' est une aide de l'Agence Nationale de l'Habitat (Anah) mise en place depuis le 1er janvier 2020. Elle est accessible à tous les ménages sans conditions de ressources qui effectuent des travaux d isolation extérieure. Elle est née de la fusion du programme « Habiter mieux agilité » et du crédit d'impôt pour la transition énergétique. Simple et rapide à obtenir, elle se présente sous la forme d'un versement bancaire dont le montant est fixé en fonction de plusieurs critères.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov' il est important que les travaux soient réalisés sur une résidence principale située en France et construite depuis plus de 15 ans. Une résidence est considérée comme principale si elle est habitée au moins 8 mois par an. Le montant de cette prime dépend des revenus, du nombre de personnes composant le foyer et du lieu d'habitation de chaque ménage. Les barèmes sont établis en fonction du montant des revenus (voir tableau ci-dessous) :

  • le bleu pour les revenus très modestes,
  • le jaune pour les revenus modestes,
  • le violet pour les revenus intermédiaires,
  • le rose pour les revenus élevés.

plafond MaPrimeRenov idf 2022

plafond hors idf

Le montant de MaPrimeRénov' pour une isolation par l'extérieur des murs ou des toitures-terrasses est respectivement de :

  • 75 euros par mètre carré pour les ménages à revenus très modestes,
  • 60 euros par mètre carré pour les ménages à revenus modestes,
  • 40 euros par mètre carré pour les ménages à revenus intermédiaires,
  • 15 euros par mètre carré pour les ménages à revenus élevés.

Tout le processus de demande de MaPrimeRénov' se fait en ligne sur le site officiel de l'Anah. Après avoir obtenu votre devis d'un artisan reconnu garant de l'environnement (RGE), vous devez créer un compte en ligne et renseigner les différentes informations demandées. Une fois le projet étudié, la structure en charge vous donne le montant de la prime à obtenir. Vous devez toutefois attendre la réalisation des travaux pour envoyer la facture en ligne et obtenir le virement.

Il est également possible que l'entreprise RGE qui réalise les travaux récupère cette aide à votre place s'il est mandataire MaPrimeRenov' comme BAT Energie. Dans ce cas, vous ne payé que le reste à charge. L'entreprise qui réalise les travaux déduit le montant des aides directement sur le devis.

Simuler mes aides
 

La prime CEE

La prime des Certificats d'Économies d'Énergie (CEE), encore appelée prime énergie, est une aide destinée aux travaux de rénovation énergétique effectués dans un logement principal ou secondaire. Pour qu'une maison bénéficie de la prime CEE, elle doit être construite depuis plus de deux ans, en France métropolitaine. De plus, la résistance thermique de l'isolant utilisé pour les travaux doit être supérieure ou égale à 3,7 m2/KW (ITE des murs).

L'autre exigence à respecter est que l'isolant utilisé doit être certifié ACERMI ou posséder un document technique d'application DTA du centre scientifique et technique du bâtiment. Enfin, les travaux d'isolation thermique doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l'environnement. De son côté, l'installateur doit émettre une facture comportant la date d'acceptation du devis, son SIRET, les coordonnées du commanditaire des travaux et les informations relatives à la prestation.

Le montant octroyé aux ménages varie en fonction de leurs revenus fiscaux de base et du type de travaux d'isolation par l'extérieur effectué. Pour toucher cette aide, vous devez faire en amont une demande de prime et envoyer des pièces justificatives (factures et certification de l'installateur) au fournisseur d'énergie que vous avez choisi juste à la fin des travaux.

Vous devez également ajouter votre RIB au dossier transmis afin d'obtenir la prime par virement. La prime des certificats d’économies d’énergie peut être cumulée avec d'autres aides à la rénovation énergétique de logement comme MaPrimeRénov' et l'éco prêt à taux zéro. Dans certains cas, elle est octroyée par les fournisseurs d'énergie sous forme de bons d'achats ou de carte cadeau.

L'éco prêt à taux d'intérêt nul

L'éco prêt à taux zéro (Éco Ptz) est un crédit bancaire à taux d'intérêt nul destiné aux travaux de rénovation énergétique et d'isolation des murs extérieurs. Il permet de réaliser les travaux d'isolation avec une réserve de trésorerie réduite. Ce prêt pouvant financer les équipements ainsi que la main-d'œuvre est seulement octroyé par les établissements bancaires ayant signé une convention avec l'État.

Pour en bénéficier, vos travaux d'isolation thermique doivent être réalisés dans un logement principal construit depuis plus de deux ans. Vous avez la possibilité de demander entre 7 000 et 50 000 euros selon l'envergure de votre projet de rénovation thermique. Le remboursement se fait sur une période maximale de 15 ans.

À la différence d'autres aides à la rénovation thermique de maison, il est possible de demander un éco prêt à taux d'intérêt nul après avoir commencé les travaux. Néanmoins, la limite pour effectuer votre demande est de trois mois après le début du chantier.

Simuler mes aides
 

La TVA à taux réduit à 5,5%

La TVA à taux réduit à 5,5 % est l'une des aides pour l'isolation par l'extérieur dont vous pouvez également bénéficier. Cette aide est généralement proposée par les entreprises en charge des travaux sur les chantiers de rénovation énergétique. Elle permet de réaliser des économies sur le prix de la prestation. 

La TVA à taux réduit à 5,5% n'est applicable qu'à la main-d'œuvre et au matériel. Elle est directement indiquée sur la facture que vous obtenez à la fin des travaux d'isolation par l'extérieur des murs ou de la toiture. Contrairement aux autres dispositifs, cette aide n'est pas conditionnée au recours à un artisan reconnu garant de l'environnement.

Vous n'avez pas non plus à effectuer une demande spécifique. il vous faut juste signer l'attestation transmise par l'entreprise à la fin des travaux. Cette dernière sert à confirmer le type de travaux réalisés et la date de construction du logement rénové.

Le dispositif MaPrimeRénov' Sérénité de l'Anah

aide ite

MaPrimeRénov' Sérénité (anciennement Habiter Mieux Sérénité) est une autre aide de l'agence nationale de l'habitat (Anah) à laquelle l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) rend éligible. Elle sert à financer les travaux de rénovation dont le gain énergétique dépasse 25 %. Cette aide est destinée aux ménages modestes en situation de précarité énergétique. Elle n'est pas cumulable avec le dispositif MaPrimeRénov' dont elle partage les conditions d'éligibilité liées au logement.

Elle peut prendre en charge jusqu'à 50 % du montant du chantier pour les ménages très modestes (équivalent du barème MaPrimeRénov' bleu), avec un plafond de 15 000 euros HT maximum à respecter. Les ménages aux revenus modestes peuvent quant à eux obtenir jusqu'à 35 % du montant total du chantier, avec un plafond fixé à 10 500 euros HT.

Deux bonus cumulables sont également accessibles aux bénéficiaires de cette aide. Le premier est un bonus de sortie de passoire thermique. Il s'obtient lorsque le logement passe d'une étiquette énergétique F ou G avant les travaux à E au moins après les travaux. Son montant est de 1 500 euros. Le second bonus, de même montant, s'obtient lorsque l'étiquette énergétique du logement passe à A ou B après la réalisation des travaux.

Par ailleurs, avec le dispositif MaPrimeRénov' Sérénité, un accompagnement vous est offert tout au long de votre projet par le moyen d'un professionnel (appelé Mon Accompagnateur Rénov'). Il peut provenir d'une association spécialisée ou d'un bureau d'études.

Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide financière attribuée aux ménages modestes pour réduire leur dépense en énergie. Il sert donc principalement à couvrir les dépenses de fioul, d'électricité, de gaz etc... Mais vous pouvez également l'utiliser pour financer une partie de vos travaux d'isolation thermique par l'extérieur.

Dans ce cas, il est important que les travaux soient effectués par un professionnel reconnu garant de l'environnement (RGE). Le chèque énergie a un montant compris entre 48 et 277 euros en fonction de certains critères spécifiques. La distribution se fait de façon annuelle dans la boîte aux lettres des ménages bénéficiaires. Aucune démarche n'est nécéssaire pour obtenir le chèque énergie. Si vous y avez le droit, vous le recevrez dans votre boite aux lettres.

Les autres aides financières pour l'ITE

Il existe plusieurs aides dont vous pouvez bénéficier pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique et d'isolation des murs et de la toiture par l'extérieur dans votre maison. C'est le cas des aides et subventions octroyées par certaines collectivités locales. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre commune, département ou région pour connaître les offres disponibles et les modalités d'attribution.

Le livret de développement durable peut également être classé parmi les aides aux travaux d'économies d'énergie dans une maison. Selon les conditions fixées par l'organisme prêteur, les détenteurs de ce livret peuvent en effet prétendre à un prêt à taux préférentiel pour leurs travaux d'isolation thermique. Il en est de même pour le prêt à l'amélioration de l'habitat accessible pour les personnes bénéficiant des allocations familiales.

En somme, il existe plusieurs aides que vous pouvez solliciter lorsque vous prévoyez d'effectuer des travaux d'isolation par l'extérieur dans votre logement. Chacune de ces aides a des spécificités qu'il convient de connaître pour bien planifier votre projet. Certaines sont accessibles à tous, mais d'autres sont spécifiquement destinées aux ménages modestes.

Simuler mes aides
 

Partager:
1 commentaires

bulle

Angélique

Publié le 07-04-2022 à 00:00

Merci pour toutes ces informations. Je compte isoler ma maison pour l'hiver prochain et cet article m'aide beaucoup :)

Dans le même thème

Tout voir

Recevez les dernières actualités de la rénovation énergétique

Inscrivez-vous à notre newsletter